Culture

Oran: exposition collective de peintres algériens et espagnols

Publié par dknews le 08-10-2019, 14h26 | 1
|

Une exposition collective d’artistes plasticiens algériens et espagnols s’est ouverte lundi au Musée d’art contemporain d’Oran (MAMO).

Intitulé "Baleric musics", ce vernissage organisé par la fondation culturelle espagnole "Balearia" s’est déroulé en présence du président d’APC d’Oran, Noureddine Boukhatem, du consul général d’Espagne à Oran Alvaro Vermoet, de la directrice de l’institut espagnol "Cervantes" à Oran, Immaculada Jimenez, d’artistes plasticiens locaux et espagnols et d’amateurs d’art pictural.

Le président de la fondation culturelle espagnole "Balearea", Ricard Perez Ivars a indiqué que cette manifestation entre dans le cadre du renforcement de la coopération culturelle avec les pays où active la compagnie de transport maritime espagnole "Balearia", à laquelle la fondation est rattachée.

Cette exposition a été organisée cette année dans plusieurs viles espagnoles. Oran est considérée comme la première destination de la fondation hors Espagne, a-t-il fait savoir, ajoutant que cette fondation culturelle organisera l’année prochaine en Espagne des expositions d’artistes plasticiens algériens "pour faire découvrir l’art pictural algérien et renforcer l’échange entre artistes des deux pays".

Cette manifestation culturelle, à laquelle contribue la compagnie de transport maritime "Balearia" d’Espagne qui prend en charge le transport des voyageurs entre Mostaganem et Valence, a enregistré la participation de 23 artistes plasticiens d’Espagne dont Zulema Bagur, Diana Bustamente et Juan Caravaca, aux côtés de deux artistes algériens, en l’occurrence Mahmoud Taleb d’Oran et Said Debladji de Mostaganem.

L’exposition comprend 98 tableaux, photographies et sculptures en marbre et acier utilisant des techniques d’art pictural moderne.

Les œuvres représentent des dessins d'instruments à cordes, de pneumatiques et de clés, ainsi que d'autres utilisés en Algérie et en Espagne.

Les artistes algériens Taleb Mahmoud et Said Debladji qui participent avec neuf toiles de moyenne et grande taille ont exprimé que leurs œuvres appartiennent à l’école abstraite reflétant le patrimoine musical algérien (instruments, rythmes, traditions festives… ).

L’artiste peintre espagnole Zulema Bagur a souligné que cette exposition constitue une occasion pour les artistes espagnols de faire découvrir leurs œuvres abordant la musique et ses instruments.

Cette exposition dont l’ouverture, dont l’ouverture a été marquée par la présence d’un public, dure un mois.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.