Santé

S’amuser en faisant du sport : La clef pour manger plus sain

Publié par DK NEWS le 10-11-2019, 14h28 | 1
|

Pratiquer un exercice physique mais en s'amusant évite la compensation alimentaire par la suite. C'est la conclusion d'une étude franco-américaine, basée sur trois tests, publiée début juin dans la revue Marketing Letters.

Faire du sport nous demande parfois une bonne dose de motivation. Avoir un(e) camarade qui nous oblige à aller à la salle de sport quand on est devant son écran d'ordi, écouter des chansons entrainantes ou encore courir dans un environnement qu'on aime par exemple. Mais selon une étude publiée dans la revue Marketing Letters, en plus de nous booster, le plaisir nous empêcherait d'être tentés par le grignotage et nous ferait manger plus sain par la suite.

Pour vérifier l'hypothèse qu'on mange moins et mieux si on prend du plaisir en faisant du sport, des chercheurs ont réalisé 3 études. Dans la première, 56 femmes, séparées en deux groupes ont été testées. Le premier groupe devait marcher plus d'un kilomètre et l'activité devait être perçue comme une activité physique. Dans l'autre groupe, les femmes marchaient mais pour tester un nouveau lecteur MP3. Suite au déjeuner qui leur a été servi ensuite, les chercheurs ont constaté que les participantes qui s'étaient concentrées sur l'exercice physique s'étaient servies 42% de plus de crème que les autres.

Manger moins et mieux

La seconde étude s'est aussi basée sur deux groupes, avec une minorité de personnes en surpoids. Le premier groupe a fait la même marche (plus d'un kilomètre), le deuxième aussi mais pour visiter le campus de l'université Cornell (Etats-Unis). A la fin du parcours, les participants pouvaient manger autant de bonbons au chocolat qu'ils voulaient. Encore une fois, les participants mis dans des conditions d'exercice physique se sont servis deux fois plus que les autres.

Dans un troisième temps, 231 coureurs ont été interrogés à la fin d'un marathon. Les coureurs avaient parcouru entre 5 et 10 km. Les chercheurs leur ont demandé s'ils avaient pris du plaisir et leur ont proposé une barre de chocolat ou une bar de céréales. Les participants qui avaient déclaré ne pas s'être amusés ont opté pour le chocolat.

Même si dans tous les cas, le sport fait souffrir, rien de mieux que d'y mêler du plaisir pour tenir le choc, et éviter les sucreries en rentrant. Carolina Werle, professeure en marketing à Grenoble Ecole de Management et co-auteur de l'étude constate que ces trois études montrent bien que "ceux qui s'amusent pendant une activité physique mangent moins ou de façon plus saine que les autres". Et pour se distraire en faisant du sport, rien de plus simple : écouter de la musique pendant une marche rapide, regarder la télévision sur le tapis de course, lire un magazine sur le vélo elliptique ou courir et observer le paysage.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.