Culture

10e Fica: Projection du documentaire «Nar» en clôture du festival

Publié par DK NEWS le 17-11-2019, 15h18 | 0
|

Le film documentaire «Nar» (feu), une oeuvre explorant la violence extrême de l'immolation par le feu qu'elle tente de déchiffrer à travers les témoignages de survivants, de la réalisatrice Meriem Achour Bouakkaz a été projeté au public samedi soir à Alger.

D'une durée de 52mn, «Nar» a été présenté dans la sélection de films hors compétition du 10e Festival international du cinéma d'Alger (Fica) qui a pris fin samedi.

Dans ce film, la réalisatrice donne la parole a des citoyens algériens qui ont survécu à une tentative de suicide par immolation en essayant de comprendre ce choix d'une extrême violence.

Les témoignages des survivants convergent vers un profond désespoir et un malaise social omniprésent résultant de divers problèmes comme le chômage, la promiscuité, le problème de logement, ou encore le manque d'infrastructures sportives et culturelles dans des zones parfois très isolées.

Pour ces survivants qui reviennent d'une expérience traumatisante, ce choix résultant d'un profond désespoir s'est imposé parfois comme «ultime recours» après des tentatives d'immigration clandestine ou après avoir épuisé toutes les voies pour trouver des solutions à leurs problèmes. Le documentaire donne également la parole à des familles endeuillés par la perte d'un fils ou d'un frère qui a choisi le feu pour crier son désespoir.

Lors de cette dernière soirée de projection du Fica, la réalisatrice Fatima Ouazene a également présenté son court métrage de fiction «Décennie noire» relatant en 12mn l'histoire d'un père de famille qui décide de marier ses filles discrètement dans une mosquée de crainte que ces dernières ne soient kidnappées par un groupe terroriste.

Inauguré le 7 novembre, le 10e Fica a pris fin samedi soir après la projection de 24 films (documentaire, courts et longs métrages) en compétition en plus d'une sélection de huit film hors concours.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.