Société

Espagne - migrations: Ceuta: un fourgon avec 50 migrants à bord fonce sur un poste frontière de l'enclave espagnole

Publié par DK NEWS le 18-11-2019, 15h47 | 11
|

Un fourgon transportant 50 migrants d'Afrique sub-saharienne a fait irruption "à toute vitesse" lundi à Ceuta en cassant une grille au niveau d'un poste frontière de cette enclave espagnole, a indiqué la Garde civile.

Ce fourgon a surgi dans la nuit "à toute vitesse et cassé la grille" du poste frontière de Tarajal, a déclaré un porte-parole de la Garde civile à Ceuta. 50 personnes dont des hommes, des femmes et des enfants d'Afrique subsaharienne voyageaient dans le véhicule, a-t-il ajouté. Le conducteur de la camionnette a été arrêté.

Selon une vidéo du quotidien local El Faro de Ceuta, la partie avant de ce fourgon blanc immatriculé en région parisienne a été gravement endommagée par son impact avec la clôture, qui apparaît ouverte et pliée. La Garde civile a conduit les migrants vers un poste frontalier de la Croix rouge pour les prendre en charge, toujours selon cette vidéo.

Ceuta et l'autre enclave espagnole, Melilla, uniques frontières terrestres de l'Union européenne en Afrique, servent fréquemment de portes d'entrée pour les migrants, qui escaladent le plus souvent les grandes clôtures frontalières. Depuis le début de l'année, 5.216 migrants ont réussi à entrer dans ces deux villes par voie terrestre, soit 12,4% de moins qu'en 2018, selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur espagnol. Sur ce total, 1.163 sont entrés à Ceuta.

Selon le ministère, 27.594 migrants au total sont entrés en Espagne par voie terrestre ou maritime depuis le début de l'année, soit 50,7 % de moins qu'en 2018, année où l'Espagne était devenue la principale porte d'entrée des migrants clandestins en Europe. Elle est actuellement dépassée par la Grèce.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.