Actualité

Tamanrasset : un programme spécial pour accompagner le développement dans la région

Publié par Dknews le 18-11-2019, 19h24 | 12
|

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, a annoncé, lundi à Tamanrasset, un programme spécial pour accompagner le développement dans cette wilaya.

"Un programme spécial a été retenu pour accompagner le développement dans la wilaya de Tamanrasset qui a déjà enregistré un bond qualitatif en matière de couverture en électricité et gaz naturel", a affirmé M. Dahmoune, lors d’une séance de travail consacrée à l’évaluation de l’exécution des programmes de développement, dans le cadre de Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales.

Le ministre a souligné que "l’Etat œuvrera à la consolidation du développement économique dans cette wilaya du grand Sud du pays", ajoutant que le programme spécial "permettra de répondre, selon les priorités et en fonction des potentialités existantes, aux attentes et préoccupations de la population locale".

M.Dahmoune a ajouté, à cet égard, que "les jeunes se tailleront une grande part dans la participation au développement et bénéficieront de l’accompagnement pour monter des micro-entreprises".

Il a fait l’annonce aussi de la création prochaine d’un fonds spécial pour le financement des Start-up, dont les jeunes des régions du Sud auront "une grande part".

Dans ce contexte, le ministre a appelé les jeunes à acquérir des qualifications offertes par les établissements de la formation professionnelle, leur permettant de s’insérer dans le monde du travail, de mettre en valeur leurs capacités et compétences et, ainsi, de s’impliquer dans la dynamique de développement de l’économie nationale.

"D’importantes décisions ont été prises dernièrement par le Gouvernement pour améliorer la prise en charge sanitaire des citoyens des régions du Sud du pays", a souligné le ministre avant de révéler que "les régions de Tazrouk, Abalessa et Silet vont bénéficier de projets d’alimentation en gaz naturel".

Le ministre a, par ailleurs, rendu un grand hommage à l’Armée nationale populaire (ANP) pour ses efforts déployés pour assurer la protection des frontières et garantir la sécurité et la stabilité, avant d’appeler à appuyer les efforts de l’ANP.

La wilaya de Tamanrasset s’est vue accorder entre 2016 et 2019 un financement de plus de 20 milliards DA, tous secteurs confondus, pour la réalisation des projets de routes, d’énergie, d’aménagement urbain, d’éclairage public et de réalisation de puits pastoraux.

Tenue au nouveau siège de la wilaya de Tamanrasset, cette rencontre a été mise à profit par le président de l’Assemblée populaire de la wilaya (P/APW), El-Ouandri El-Maghili, pour soulever une série de préoccupations portant sur l’octroi d’une tranche supplémentaire de différents programmes d’habitat, le renforcement des travaux de réalisation de la RN-1 et du tronçon reliant Tamanrasset à Tin-Zaouatine, l’ouverture de nouveaux circuits pour promouvoir les activités touristiques dans la région et l’aménagement d’établissements pédagogiques.

Le ministre de l’Intérieur a, auparavant, procédé au lancement d’un projet de centre d’accueil d’immigrés clandestins, d’une capacité de 600 places, implanté à l’entrée Sud de Tamanrasset, entrant dans le cadre de la stratégie de l’Etat visant la prise en charge des immigrés clandestins dans le respect des droits de l’homme et des conventions signées à ce titre par l’Algérie.

Selon le ministre, ce centre offre toutes les conditions nécessaires de prise en charge des migrants clandestins, dont la prise en charge sanitaire, avant leur rapatriement vers leurs pays, ajoutant que toutes les procédures nécessaires seront prises pour l’achèvement de cette structure d’accueil.

Le ministre a poursuivi sa tournée dans la région par l’inauguration du siège du service régional des moyens de communications de la sureté nationale, où il a suivi un exposé sur les différentes missions dévolues à ce service.

Sur site, M. Dahmoune a mis en avant l’importance de la formation continue et son rôle dans la promotion de la mission des éléments de ce corps de sécurité, avant de signaler que neuf sessions de formation ont été initiées au profit de 800 policiers.

Le ministre de l’Intérieur a également inspecté le chantier du siège de la police judiciaire mobile, avant d’inaugurer une école de police à Tamanrasset, composée de 12 salles de cours, un amphithéâtre de 300 places et un parcours d’entrainement.

M. Dahmoune a aussi procédé, au deuxième et dernier jour de sa visite de travail, à l’inauguration du nouveau siège de la wilaya de Tamanrasset.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.