Société

Intempéries en France: 4 morts et un disparu

Publié par DK NEWS le 25-11-2019, 15h59 | 0
|

Les violentes intempéries qui se sont abattues ce week-end sur le sud-est de la France ont fait au moins 4 morts tandis qu'une personne est toujours portée-disparue, selon un bilan établi par les autorités locales.

Le corps d'un homme a été retrouvé au Muy, près de la zone où une embarcation a chaviré samedi lors d'une opération de sauvetage où se trouvaient trois pompiers et trois civils. La seconde victime, un homme âgé d'une cinquantaine d'années, a été découverte à l'intérieur d'une voiture dans la commune de Cabasse (Var).

Deux autres corps, ceux d'un couple de personnes âgées, ont été retrouvés dimanche à Tanneron, dans leur voiture, «à la suite d'un effondrement de terrain et d'une coulée de boue», a indiqué la préfecture de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur.

Un premier bilan faisait état de deux morts alors que les recherches se poursuivent en vue de localiser un septuagénaire sorti de chez lui sous de fortes pluies dans la nuit de vendredi à samedi à Saint-Antonin-du-Var.

Une douzaine de départements du sud-est du pays avaient été placés en vigilance orange à partir de vendredi dernier pour risques d'inondations ou de crues consécutifs aux fortes pluies que connaît cette région.

Ces intempéries ont causé d’importants dégâts matériels. La décrue se poursuit lentement dans les zones touchées par des pluies diluviennes et des inondations, tandis que le Var est toujours placé en vigilance orange «inondation» en raison du risque de crues importantes, rapporte la presse de l'Hexagone.

Les pompiers du Var et des Alpes-Maritimes ont effectué quelque 2000 interventions dont 171 hélitreuillages dans la nuit pour venir au secours de personnes menacées par les flots.

Suite à cet épisode météorologique, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé la convocation «dans les meilleurs délais de la commission qui devra se prononcer sur l'état de catastrophe naturelle», procédure permettant de faciliter les indemnisations.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.