Société

Philippines: Des milliers de personnes évacuent à l'approche d'un typhon

Publié par DK NEWS le 02-12-2019, 15h23 | 12
|

Des dizaines de milliers de personnes ont évacué aux Philippines les régions menacées par le typhon Kammuri, qui devrait frapper dans la nuit de lundi à mardi et menace notamment les épreuves des Jeux d'Asie du Sud-Est, dans la région de Manille.

Les prévisionnistes s'attendent à ce que la tempête, qui touchera d'abord l'extrême sud-est de Luçon, plus grande île de l'archipel, génère d'intenses précipitations et des rafales à 185 kilomètres/heure.

Le typhon doit ensuite passer près de Manille, capitale peuplée de 13 millions d'habitants où se déroulent plusieurs des épreuves de Jeux d'Asie du Sud-Est. Près de 70.000 personnes ont déjà fui leur domicile dans la région de Bicol qui sera la première touchée par Kanmuri. «Nous espérons qu'il n'y aura pas de dégâts.

Mais compte tenu de sa force, ce sera dur à éviter», a déclaré Mark Timbal, porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes.

«Nous avons procédé à l'évacuation préventive de personnes se trouvant sur la trajectoire directe de la tempête». L'agence météorologique a également mis en garde contre le risque de glissements de terrain et de vagues submersives qui pourraient atteindre les trois mètres.

Environ 20 typhons ou tempêtes frappent chaque année les Philippines, tuant des centaines de personnes. Le typhon Haiyan, en novembre 2013, reste le plus meurtrier de l'histoire du pays, ayant laissé derrière lui plus de 7.350 morts ou disparus.

L'approche du typhon a d'ores et déjà eu des conséquences sur le déroulement des Jeux d'Asie du Sud-Est, qui ont débuté samedi et doivent se poursuivre jusqu'au 11 décembre à Manille et dans ses environs.

L'épreuve de planche à voile a été annulée, tandis que le triathlon a été avancé.

Les organisateurs ont d'ores et déjà fait état de «plans B».

Ainsi des épreuves en salle seront maintenues, mais sans spectateurs.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.