Monde

Libye: 5 civils tués dans des raids aériens au sud de Tripoli

Publié par DK NEWS le 02-12-2019, 16h20 | 6
|

Au moins cinq civils ont été tués dans des raids aériens dans la nuit de dimanche à lundi contre un quartier résidentiel en banlieue de la capitale libyenne, selon un porte-parole du ministère de la Santé cité par des médias. «Des raids aériens violents contre le quartier résidentiel d'al-Swani ont tué cinq civils et blessé dix autres, dont certains grièvement», a indiqué ce porte-parole, Amin al-Hachemi.

La banlieue sud de Tripoli est le théâtre de violents combats depuis le 4 avril, début d'une offensive de troupes de l'officier à la retraite Khalifa Haftar, pour s'emparer de la capitale libyenne, siège du Gouvernement d'union nationale (GNA) reconnu par l'ONU. Le quartier visé est résidentiel. Il n'y a aucune infrastructure militaire», a précisé M. al-Hachemi. Selon ce porte-parole, les missiles utilisés à al-Swani (25 kilomètres au sud de Tripoli), ont causé d'importants dégâts matériels. Le GNA a accusé «des drones émiratis» d'avoir mené les frappes contre une zone résidentielle, tuant des civils, «dont une femme et un enfant et blessant plus de 10 personnes». «Les drones émiratis ont mené deux raids contre le pont d'al-Zahra», à l'ouest de Tripoli, «causant des dégâts aux infrastructures», a indiqué le porte-parole des forces du GNA, Mohamad Gnounou.

 La Libye est en crise depuis la chute de l'ancien régime de Maammar El Guedhafi en 2011, au moment où certaines puissances étrangères sont accusées de mener une guerre par procuration depuis l'offensive de Haftar contre Tripoli, ayant causé la mort de 200 civils.

Plus de 2.000 combattants ont en outre péri et 146.000 Libyens ont été déplacés, avait indiqué samedi l'émissaire de l'ONU en Libye, Ghassan Salamé.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.