Actualité

Rabehi: «La participation massive sera un nouveau revers pour les ennemis de la nation et au monde entier »

Publié par Dknews le 02-12-2019, 18h01 | 8
|

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi a affirmé, lundi à Sétif, que la participation massive à l'élection présidentielle du 12 décembre sera "un nouveau revers à travers lequel le peuple algérien donnera aux ennemis de la nation et au monde entier une leçon de loyauté au serment des chouhada et de dévouement au pays".

 "A quelques jours d'un rendez-vous où les Algériens sont attendus pour élire un président en toute démocratie et transparence, nous avons été témoins avant cette date cruciale d'un sursaut du peuple à travers l'ensemble du territoire national pour dénoncer vivement et avec force la tentative désespérée du Parlement européen de s'ingérer dans les affaires internes de l'Algérie et influencer le processus démocratique qu'elle adopte", a déclaré M. Rabehi lors de sa visite à cette wilaya où il a supervisé la mise en service d'une station régionale de la Télévision.

 "Ni les voix égarées, ni les mercenaires ou l'indécence de ceux qui rêvent de s'ériger en tuteurs d'un peuple souverain et grand, ne peuvent semer la confusion dans les décisions des Algériens ou entraver leurs démarches unies pour prendre en charge leurs affaires et décider de leur avenir", a ajouté le ministre.

 Après avoir rappelé "la solidité sans cesse croissante de la relation entre le peuple algérien et son armée", M. Rabehi a rappelé que cette solidité se manifeste "à chaque fois que les circonstances exigent l'unification des rangs pour l'intérêt du pays et faire face aux tentatives d'ingérence flagrante dans nos affaires et d'entrave du processus de construction d'une nouvelle ère par les voix et les efforts des Algériens fidèles et libres".

 Le ministre a souligné dans ce contexte que "les masquent tombent l'un après l'autre, mettant ainsi à nu ceux qui sont dérangés par la cohésion innée entre le peuple et son Armée nationale populaire (ANP) qui a tenu son engagement à assurer le soutien inconditionnel et l'accompagnement indispensable pour la concrétisation des décisions et des choix du peuple".

 Par ailleurs, M. Rabehi a indiqué que sa visite dans la wilaya de Sétif intervenait en vue de s'enquérir de ce dont elle recèle comme monuments civilisationnels et culturels, en sus de l'inauguration d'une station régionale de la télévision dans la wilaya, qui sera sans doute une importante tribune médiatique au sein du réseau national audio-visuel et un ajout qualitatif dans le cadre de la démarche tendant à la consolidation de l'action de proximité et sa mobilisation en vue d'accompagner l'effort local de développement".

 Après avoir relevé que le visiteur de la wilaya de Sétif "est ébloui de premier abord par l'énorme dynamique que connaît la wilaya dans les différents domaine de la vie, à l'instar de l'agriculture, l'industrie, les sciences et l'architecture", le ministre a rappelé l'histoire de cette wilaya et son patrimoine civilisationnel, en témoigne, a-t-il dit "les dernières découvertes remontant au premier Homme dans la région de Ain lahnèche qui est l'une des plus anciennes villes, si ce n'est la plus ancienne".

 Le prolongement historique de cette wilaya, poursuit le ministre, recèle de "preuves et de châteaux archéologiques ornant son visage éclatant et écrivant l'histoire des civilisations qui se sont succédées ici, et la ville archéologique de Djemila classée parmi les sites de patrimoine mondial en est la meilleure preuve".

 Et de poursuivre qu'à la faveur de la "dynamique constante enregistrée dans divers domaines, Sétif constitue, désormais, l'un des principaux centres économiques en Algérie, voir même dans toute l'Afrique, grâce à ses nombreuses zones industrielles et commerciales, à ses institutions scientifiques et à ses structures de base, entre aéroports, universités et barrages".

 "Traversée par l'autoroute Est-Ouest, la wilaya est capable de réaliser des miracles et davantage d'acquis dans le cadre du programme gouvernemental d'appui des régions des Hauts-plateaux et du sud, grâce aux atouts dont elle dispose et que l'on trouve rarement réunis dans une même wilaya", a-t-il souligné.

 Le ministre a rappelé "les grands sacrifices consentis par la wilaya avant et pendant la Guerre de libération, à travers les évènements du 8 mai 1945 aux côtés d'autres villes pour construire un pays invincible".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.