Actualité

Mihoubi s'engage à concrétiser un plan pour le désenclavement de Tissemsilt

Publié par Dknews le 02-12-2019, 18h15 | 7
|

Le prétendant à la Présidentielle du 12 décembre courant, Azzedine Mihoubi s'est engagé, dimanche après-midi depuis Tissemsilt, à concrétiser un plan pour désenclaver la wilaya à travers des projets d'extension du réseau routier et la consolidation des infrastructures dans la Santé et l'Enseignement supérieur.

Lors de son meeting à la maison de Culture «Mouloud Kacem Naït Belkacem», en cette 15e journée de la campagne électorale, M. Mihoubi s'est engagé, devant la foule, à concrétiser un plan pour le désenclavement de la wilaya à travers le renforcement du réseau routier, à l'instar du dédoublement liant Tissemsilt à l'autoroute est-ouest.

Le candidat a promis, en cas de victoire à la Présidentielle, de réaliser «rapidement» les projets de désenclavement, s'engageant à veiller à «la levée du gel sur les projets de réalisation les hôpitaux de Tissemsilt, de Lardjem et Theniet El Had.

Le Secrétaire général (SG) du RND par intérim a proposé, par ailleurs, l'élaboration «d'un cahier des charges pour l'amélioration de l'investissement dans le secteur de la Santé, soulignant l'impératif d'améliorer le système de santé dans notre pays à travers la révision des mécanismes de gestion.

Il s'attèlera, en outre, à «promouvoir tous les centres universitaires en universités afin de consacrer l'égalité entres les établissements d'Enseignement supérieur, et de hisser le niveau de l'encadrement universitaire».

Il sera, somme toute, question d'édifier une République d'institutions en recourant à une forte Constitution et à des institutions solides».

Evoquant la résolution adoptée par le Parlement européen sur la situation en Algérie, M. Mihoubi a estimé que «la présence massive des Algériens le 12 décembre courant dans les bureaux de vote sera la meilleure réaction à ce geste considéré comme une ingérence flagrante dans les affaires internes de l'Algérie».

«L'Algérie est un pays souverain, et le peuple décide souverainement et rejette toute tutelle étrangère», a-t-il conclu.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.