Actualité

Tebboune s'engage depuis Sétif à développer l'agriculture et l'économie du savoir

Publié par Dknews le 02-12-2019, 18h19 | 3
|

Le candidat indépendant à la présidentielle du 12 décembre Abdelmadjid Tebboune a mis en avant, lundi à Sétif, son engagement, s'il était élu, à soutenir et à développer l'agriculture et l'économie du savoir en vue de s'affranchir de la dépendance aux hydrocarbures et d'éradiquer le chômage.

 Lors d'un meeting populaire à la Maison de culture de la ville de Sétif, au 16ème jour de la campagne électoral menée sous le slogan «Engagés pour le changement, capables de le réaliser», M. Tebboune a indiqué que son programme «prévoit le renforcement de l'économie du savoir» en coordination avec les universités et les centres de recherche ainsi que le développement du secteur agricole, notamment la céréaliculture à Sétif, afin de s'affranchir de la dépendance économique aux hydrocarbures et de créer de nouveaux postes d'emploi.

 Il a réaffirmé, à ce propos, son engagement à mettre en place une banque dédiée au soutien et à l'accompagnement des projets des jeunes entreprises (startups), et à offrir une autre opportunité aux jeunes dont les projets financés dans le cadre des différents dispositifs d'aide à l'emploi, n'ont pu aboutir, indiquant qu'en cas de victoire à l'élection présidentielle, «il ouvrira un chantier pour transformer la ville d'El Eulma en ville commerciale».

 Il a affirmé, par ailleurs, qu'«il n'est pas contre les hommes d'affaires honnêtes qui contribuent à la création de richesse et d'emploi, mais contre les corrompus et ceux qui détournent les fonds vers l'étranger, ni contre l'importation rationnelle mais contre l'importation de produits, que l'Algérie peut produire».

 Evoquant le volet social de son programme électoral, le prétendant à la Magistrature suprême s'est engagé à éradiquer le chômage et à accroître le niveau de vie des couches vulnérables, citant notamment «les femmes au foyer, les appelés de l'Armée nationale populaire (ANP) durant les années 1990 et les personnes aux besoins spécifiques».

 Il a également réitéré son engagement à transmettre le flambeau aux jeunes et à leur confier des postes de responsabilité dans différents secteurs.

 Après avoir salué le rôle de la Justice dans la lutte contre la corruption, M. Tebboune s'est engagé, s'il venait à être élu président de la République, à «soutenir son indépendance».

 En conclusion, M. Tebboune a exhorté les Algériens à la préservation de l'unité nationale et la stabilité du pays soulignant, à ce propos, l'impératif de voter en masse le 12 décembre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.