Société

Lutte contre la toxicomanie: Des associations d’Oran et de Ghardaïa unissent leurs forces

Publié par DK NEWS le 03-12-2019, 15h16 | 1
|

L’association oranaise de lutte contre la toxicomanie «ALT» s’est associée avec une dizaine d’associations et d'écoles coraniques de Ghardaïa dans un réseau pour la lutte contre ce fléau dans la région du Mzab, a-t-on appris auprès des initiateurs de ce projet.

Il s’agit d’un mouvement solidaire composé d’associations et d’écoles coraniques mozabites, encadrées par l’association «ALT» ayant cumulé une quinzaine d’années d’expérience en la matière, qui se lance dans la mise en £uvre d’un programme de lutte contre la toxicomanie dans la région, a précisé Rafik Bendaho, membre de l’association ALT et chef de ce projet.

En effet, le phénomène de toxicomanie est encore nouveau dans la wilaya de Ghardaïa tout comme l’expérience de lutte contre ce fléau, note encore M. Bendaho, qui s’appuie sur son expérience en tant que jeune ayant réussi à vaincre l’addiction aux drogues, pour aider des jeunes qui en souffrent encore.

Le programme tracé par les membres de ce réseau comprend plusieurs actions, notamment des ateliers d’expressions libre et d’art thérapeutique, qui permettent aux toxicomanes de revenir à l’origine de leur mal, souligne la même source, ajoutant qu’il s’agit souvent de traumatismes qui remontent à l’enfance.

Par ailleurs, il sera question d’organiser des campagnes de sensibilisation pour toucher les jeunes de la région Mozabite ainsi que des formations au profit des associations et même des hommes de culte qui ont décidé de casser le tabou et d’aborder ce sujet encore très délicat dans cette région conservatrice, explique M. Bendaho.

Des séances de travail regroupant les représentants des associations et des écoles coraniques pour définir la stratégie de lutte contre la toxicomanie dans la région sont également prévues dans le cadre de ce programme.

L’idée de constituer ce réseau de solidarité a germé lors d’une action de sensibilisation dans un camping de jeunes mozabites tenu à Oran. Certains adolescents ont lancé un appel au secours déclarant qu’ils souffrent d’addiction à certaines substances prohibées.

En l’absence de structures d’accueil des toxicomanes par le fait que se soit un phénomène nouveau dans la région, l’association ALT s’est proposée de chapeauter le réseau d’aide à ces personnes et de mettre son expérience au profit des associations et écoles coraniques qui veulent s’y joindre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.