Société

Naama: Recul des cas de brucellose humaine

Publié par DK NEWS le 03-12-2019, 15h18 | 4
|

Les cas brucellose humaine ont enregistré un net recul au niveau de la wilaya de Naama, selon les données fournies lundi par le directeur de la santé et de la population.

Depuis le début d’année en cours jusqu’à fin novembre dernier, la wilaya de Naama a enregistré 218 cas de brucellose humaine, alors que durant la même période de l’année écoulée, il a été recensé 334 cas, a indiqué la même source.

La transmission de cette maladie à l'homme est dues à la consommation du lait cru et non pasteurisé de vaches et chèvres commercialisé sur le marché, de manière incontrôlée par les services compétents, a-t-il souligné.

Pour faire baisser cette maladie transmise de l’animal à l’homme, laquelle a enregistré le plus grand nombre de cas au niveau de la wilaya durant l’année en cours à travers différentes communes de Naama, Mechéria, El Bayodh et Kasdir, l’inspection vétérinaire de la wilaya a renforcé les opérations de surveillance du cheptel caprin et bovin et les conditions de commercialisation des différents produits laitiers, en étroite collaboration avec les agents de la direction du commerce de la wilaya, a indiqué l’inspecteur vétérinaire de la wilaya, Aïssaoui Noureddine.

Des mesures concrètes ont été prises sur le terrain pour surveiller le mouvement du cheptel concerné avec, en prime, le renforcement des mesures d’hygiène au niveau des étables, l’organisation des activités de transport du cheptel ainsi que le suivi de la chaine alimentaire par les services de l’inspection vétérinaire, a-t-il fait savoir, signalant une campagne de prophylaxie et de vaccination du cheptel ciblé en cours pour confiner les bêtes atteintes de cette zoonose.

Le renforcement en moyens et mécanismes de contrôle et d’identification des maladies animales, le soutien et la coordination des efforts entre les différentes intervenants spécialisés dont les médecins des services de la santé publique, les vétérinaires et les bureaux de la protection sanitaire et d’hygiène communaux et les agents de contrôle de la direction du commerce est un «impératif» pour éviter la propagation de cette maladie animale, a-t-il souligné.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.