Hi-Tech

Electronique: Le chinois USI prévoit d'acquérir le français Asteelflash

Publié par DK NEWS le 14-12-2019, 15h18 | 7
|

Concepteur et fabricant d'électronique basé à Shanghai, USI, "prévoit d'acquérir Asteelflash, deuxième entreprise la plus importante d'Europe dans son secteur, afin d'accélérer son expansion mondiale", indique un communiqué commun.
Le groupe en achètera 100% des parts pour 450 millions de dollars, dont 89,6% payés en numéraire, 10,4% payés par l'émission d'actions d'USI à l'entreprise privée du fondateur d'Asteelflash" (échange d'actions), précise-t-on, évoquant l'"empreinte géographique complémentaire" des deux groupes.
La transaction nécessite encore la validation des différentes autorités concernées.
"Dans le contexte de tensions commerciales accrues sur les marchés mondiaux, cette acquisition par USI permettra d'offrir une gamme de sites de production plus vaste, y compris des options au coût compétitif en Afrique du Nord, en Europe de l'Est et en Amérique (Silicon Valley, Etats-Unis, Mexique) ainsi que ceux situés en Europe", souligne le communiqué.
USI explique avoir "depuis 2018 élargi sa présence avec une perspective mondiale", avec une expansion de sa production à Taïwan, au Mexique et en Chine, ainsi que des "investissements stratégiques" en Pologne, la création d'une coentreprise avec Qualcomm au Brésil et avec Sugon en Chine continentale.
Quant à Asteelflash, avec un chiffre d'affaires d'environ 1 milliard de dollars, il travaille pour l'électronique grand public, l'automobile, la gestion de l'énergie, l'internet des objets, l'industrie ou encore le traitement de données.
D'abord baptisée Asteel, l'entreprise a été fondée en France en 1999, devenant Asteelflash Group après l'acquisition de Flash Electronics en 2008. Elle compte 17 sites de production dans 8 pays (France, Allemagne, République tchèque, Chine, Tunisie, Etats-Unis...) et emploie environ 6.000 personnes.
"Des services de conception à l'assemblage des systèmes de produit, Asteelflash se réjouit de pouvoir se développer conjointement à USI pour fournir à ses clients internationaux des services hors pair et une qualité de classe mondiale", a déclaré son président-fondateur Gilles Benhamou, cité dans le communiqué.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.