Santé

Un bon goûter pour une bonne journée

Publié par DK NEWS le 13-01-2020, 15h15 | 7
|

Au goûter, que proposer aux enfants pour satisfaire leur gourmandise, et équilibrer leur alimentation. Comment accompagner les tartines ? Beurre, confiture ou pâte à tartiner chocolatée ?

Les apports caloriques
D'après Nutrinews, deux tranches de pain beurrées avec une noix de beurre (10 g), c’est 75 kcal. Tartinées avec 2 cuillerées à café de confiture (30 g), c’est 78 kcal. Alors qu’avec 2 cuillerées à café de pâte au chocolat-noisettes (40 g), c’est 213 kcal. La pâte chocolatée apporte donc 3 fois plus de calories que le beurre ou la confiture. D’une part parce qu’elle pèse plus lourd (on en met plus sur les tartines). D’autre part, comme le mentionne l’étiquette, parce qu’elle est essentiellement composée d’un mélange de sucre et d’huiles : c’est un peu comme si on tartinait le pain de beurre et de confiture. On choisit la pâte à tartiner le plus rarement et on réduit la quantité mise sur le pain.

Les bons réflexes pour un bon goûter
Le goûter doit être un vrai en cas et pas du grignotage. Il est important de prendre son temps et de savourer ce petit repas. "Pour éviter de se jeter sur les sucreries, et les barres industrielles ou même des chips, rappelle le docteur Martine Balandraux Olivet, il est préférable de programmer son goûter et de l'équilibrer". On évite au maximum les produits industriels trop sucrés, trop gras qui font grossir. En effet, le goûter ne fera pas prendre de poids s'il est sain, et il permet de tenir sans s'affamer jusqu'au dîner. 
Vous pouvez choisir une version sucrée du goûter : 1 fruit de saison, quelques fruits secs, 1 tranche de pain complet, du chocolat noir, 1 yaourt nature non sucré et une boisson non sucrée.
Une version salée du goûter : une tranche de jambon (ou un œuf), 1 tranche de pain complète, un yaourt salé, une boisson non sucrée. Il est aussi possible de garder le dessert du déjeuner pour l'heure du goûter.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.