Santé

Médicaments Publication au Journal officiel du décret relatif au contrôle des substances et médicaments psychotropes

Publié par DK NEWS le 13-01-2020, 17h19 | 27
|

Ce décret a pour objet, notamment, «le contrôle administratif, technique et de sécurité des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes porte sur toutes les opérations visant la traçabilité de ces substances et médicaments depuis la réception des matières premières jusqu'à la dispensation par le pharmacien d'officine ou le pharmacien hospitalier».
 En matière d'importation et d'exportation des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, il s'agit de «vérifier notamment, la conformité de la gestion du produit aux dispositions du présent décret et au respect des dispositions administratives relatives aux opérations d'importation et d'exportation prévues par la réglementation en vigueur».
 Le présent décret concerne, également, le contrôle en matière de «production, de fabrication, de conditionnement, de transformation, de distribution, d'offre et de cession des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes».
 Sur ce volet, l'objectif est de «vérifier, notamment la conformité de la gestion des produits précités aux dispositions du présent décret et au respect des règles de bonnes pratiques en matière de production, de fabrication, de conditionnement, de transformation, de distribution, d'offre et de cession des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur».
 Le décret s'articule, aussi, sur le contrôle en matière d'«acquisition et de détention de substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes».
 A ce propos, «la commande de substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, doit être formulée séparément des autres médicaments, sur un bon de commande, comportant la signature du pharmacien avec sa griffe et son numéro d'inscription à l'organe chargé de la déontologie des pharmaciens».
 Il est également question du contrôle en matière de «remise des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes».
A cet effet, ces substances et médicaments «ne peuvent être prescrits que par les médecins», précise le décret.
 Par ailleurs, le décret concerne la «Commission nationale et commission de wilaya des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes».
 A cet propos, il stipule qu'il est créé auprès du ministère chargé de la santé «une commission nationale des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes.
Elle a pour missions, notamment d'évaluer le risque de pharmacodépendance et d'abus de substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes dont la liste est fixée par arrêté du ministre chargé de la santé et leurs conséquences pour la santé publique».
Parmi les autres missions de cette commission est d'«entreprendre toutes études, recherches et enquêtes entrant dans le cadre de ses missions, de donner des avis sur les mesures à prendre pour préserver la santé publique dans le domaine de la lutte contre la pharmacodépendance ou l'abus, ainsi que sur toute question que lui soumet le ministre chargé de la santé entrant dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du présent décret».
Elle a, en outre, comme mission de «proposer toutes mesures nécessaires visant une meilleure maîtrise et un contrôle efficace en matière de substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, et d'établir un rapport annuel de ses travaux qu’elle adresse au ministre chargé de la santé».

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.