Sports

MC Alger : Les supporters protestent devant le siège de Sonatrach

Publié par DK NEWS le 13-01-2020, 17h49 | 5
|

Ils étaient nombreux à exprimer par des chants et slogans leur colère et déception, suite notamment au conflit né entre le directeur général sportif Fouad Sakhri et le président du Conseil d'administration Achour Betrouni, à travers leurs déclarations par presse interposée. 
Selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, les revendications réclamées par les supporters tournaient autour du départ de ces deux dirigeants et la délocalisation des entraînements de l'équipe de l'Ecole supérieure d'hôtellerie et de restauration d'Aïn-Bénian (Alger). 
Les fans du «Doyen» ont souligné aussi la «nécessité» de «libérer le Mouloudia», où la gestion de la compagnie nationale des hydrocarbures continue d'être contestée par des «irréductibles» du MCA. 
Le conflit entre Sakhri et Betrouni a éclaté peu avant le limogeage de l'entraîneur français Bernard Casoni en décembre. 
Alors que le second voulait préserver le technicien marseillais jusqu'à la fin de la phase aller du championnat pour ensuite faire une évaluation, le premier s'était empressé de le remercier pour le remplacer par le Directeur technique sportif (DTS) Mohamed Mekhazni. 
Betrouni n'avait alors pas hésité à qualifier cette décision d'«irréfléchie», la jugeant «loin d'être sage». 
Le bras de fer entre les deux hommes a empiré après la libération par Sakhri des deux défenseurs centraux Farouk Chafaï et Ayoub Azzi, partis respectivement rejoindre le club saoudien de Damac FC et qatari d'Umm Salal. 
Pas plus tard que samedi, Sakhri a reconnu l'existence de «divergences» entre lui et Betrouni qu'il a critiqué ouvertement : «Quand on veut viser plus haut et progresser, il y a toujours quelqu'un qui vous tire vers le bas. Betrouni ne fait que s'opposer aux décisions que je prends», a-t-il accusé sur le plateau de la télévision nationale. Pour mettre le holà, la direction de Sonatrach aurait convoqué les deux hommes pour une réunion d'urgence, mardi. 
D'autre part, le technicien français Franck Dumas, qui vient de résilier son contrat avec le CA Bordj Bou Arréridj, hésite à remplacer son compatriote Bernard Casoni. Aux dernières informations, l'ancien coach de la JS Kabylie aurait fait faux bond au MCA pour s'engager avec le CR Belouizdad, détenteur du titre honorifique de champion d'hiver. 
La démarche initiée par les supporters du MCA intervient après celles faites par les fans d'autres clubs à l'image du MC Oran, de l'USM El-Harrach et de l'USM Alger, qui avaient demandé de mettre leurs clubs respectifs dans de «meilleures conditions», notamment sur le plan financier. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.