Actualité

APN: bientôt des assises sur l'état des lieux de la Santé en Algérie

Publié par Dknews le 15-01-2020, 18h45 | 5
|

La Commission de la santé, des affaires sociales,du travail et de la formation professionnelle à l'Assemblée populaire nationale (APN) organisera prochainement des assises sur l'état des lieux de la Santé en Algérie avec la participation de spécialistes et différents acteurs du domaine, a fait savoir mardi la présidente de cette commission, Mme Akila Rabehi.

S'exprimant en marge d'une visite organisée par la commission pour s'enquérir de la situation des établissements hospitaliers à Alger, Mme Rabehi a précisé que la commission qu'elle préside organisera, dans les jours à venir, des assises sur l'état des lieux du secteur de la santé dans le pays, avec la participation des spécialistes et de différents acteurs en la matière afin d'examiner les différents problèmes et obstacles et d'œuvrer à trouver des solutions efficaces, et ce dans le cadre de la stratégie sanitaire en Algérie.

Affirmant que cette visite de terrain a été une occasion pour s'enquérir de différents problèmes et obstacles auxquels font face le patient et les praticiens du secteur de la santé, la députée a fait savoir qu'un rapport détaillé sur les différentes insuffisances enregistrées sera présenté aux instances compétentes.

Elle a également insisté sur l'impératif de mettre en place les textes d'application de la nouvelle loi sanitaire.

Pour sa part, le directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d'Alger, Lahlali Lahlali a fait part d'instructions données à l'effet de faciliter la prise en charge de la femme enceinte et de l'enfant en particulier, soulignant que le médecin généraliste devrait être la pierre angulaire du système de la santé nationale du fait du travail important qu'il accompli, en sus de la nécessité d'alléger la pression sur les grands établissements hospitaliers de la capitale en se dirigeant vers les établissements publics de santé de proximité (EPSP) répartis sur les différentes communes de la capitale, qui prodiguent, à leur tour, des services de qualité.

La capitale dispose de 05 centres hospitalo-universitaires (CHU), 12 établissements hospitaliers spécialisés (EHS), 08 établissements publics hospitaliers (EPH), 10 établissements publics de santé de proximité (EPSP), 82 polycliniques, 158 salles de soins, 17 centres de santé mentale, 16 centres de perfusion sanguine et 96 unités de dépistage et de suivi, a rappelé M. Lahlali.

S'agissant des établissements de santé en cours de réalisation à Alger, le directeur de la santé a fait état d'un hôpital de cardiologie pédiatrique à Maalma (80 lits), d'un établissement de gériatrie à Zéralda, d'un centre de maternité et de l'enfant à Baba Hassen, d'une clinique d'accouchement (60 lits) à Héraoua, en sus de 16 projets de réalisation de polycliniques, outre la relance de plusieurs projets gelés dont trois (03) hôpitaux d'une capacité de 120 lits à Ain Benian, Reghaia et Baraki.

Accompagnée du président du groupe parlementaire des indépendants, la Commission de la Santé et des Affaires sociales de l'APN s'est rendue à l'EHU Mustapha Pacha, l'établissement hospitalier spécialisé dans la lutte contre le cancer, l'EHU Lamine-Debaghine de Bab El-Oued (ex Maillot) et l’hôpital El-Hadi Flici (ex-El-Kettar).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.