Culture

Batna : La scène artistique perd l’artiste Loubna Belkacemi

Publié par DK NEWS le 20-01-2020, 17h33 | 126
|

La scène artistique dans la wilaya de Batna vientde perdre la comédienne et costumière Loubna Belkacemi morte tragiquementdans un accident de la circulation survenu la nuit de samedi à dimanche àStil dans la wilaya d’El Oued.
La nouvelle de sa mort a bouleversé la famille artistique locale, aaffirmé le directeur du théâtre régional de Batna (TRB),  Djamel Noui qui asouligné que «la défunte était aimée par tous et avait une présenceremarquée dans les spectacles où elle participe».
Sa dernière contribution au côté du TRB a été la conception des costumede la pièce Rahine (otage) présentée lors du Festival de théâtre arabeorganisé du 10 au 16 janvier courant en Jordanie.
Très affecté par sa disparation, le comédien et réalisateur Ramzi Kedja sesouvient avec émotion des débuts en théâtre de la défunte en 2008 et de saparticipation comme danseuse de ballet dans «Arrous El matar» où elle ainterprété le rôle principal ainsi que sa participation au spectaclechorégraphique «Ettahadi» de Riadh Beroual en 2014.
Disparue à l’âge de 34 ans, la défunte a aussi joué dans plusieurs piècesdont «Amghar thamnoukalt» de Ramzi Kedja présentée au Festival culturel dethéâtre amazigh en 2016 et à «L’épopée de la grande Constantine» signée parBaouzi Benbrahim pour la manifestation Constantine, capitale de la culturearabe.
Loubna a réussi à mettre sur pied un atelier de conception de costumes quia collaboré avec plusieurs théâtres et réalisateur du pays, a-t-il noté.La comédienne Nawal Messaoudi a considéré que la scène artistique a perduavec la mort de Loubna une artiste sensible, une comédienne capable dejouer avec talent dans des pièces aussi bien en arabe qu’en tamazight, unecostumière créative et une femme d’une immense gentillesse.
La plupart des comédiens et réalisateurs approchés par l’APS se sontaccordés à reconnaitre à Loubna qui a perdu tôt son père et n’a qu’un frèreunique «sa passion» pour le théâtre qui fut pour elle aussi un challengequ’elle a bien réussi en s’affirmant en tant que comédienne et costumièreautodidacte aux talents reconnus.La défunte sera inhumée lundi au cimetière de Bouzourane dans la wilaya deBatna.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.