Santé

Très mauvais pour l'intestin des bébés

Publié par DK NEWS le 27-01-2020, 15h02 | 33
|

L'exposition au bisphénol A (BPA), une molécule présente dans des récipients en plastique comme certains biberons, ou dans les revêtements intérieurs des boîtes de conserve, rendraient l'intestin plus sensible à la douleur.
C'est la conclusion d'une étude une étude publiée dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences. Les chercheurs ont découvert que de très faibles doses de BPA affectent entre autres la perméabilité de l'intestin chez le rat.
Le BPA est capable de s'extraire des plastiques et résines, surtout lorsque ces derniers sont chauffés. Il est donc détecté dans les urines et le sang d'une grande partie de la population européenne.
Les chercheurs ont découvert que le rat, exposé à de très faibles doses de BPA, connaît une douleur viscérale, et que les défenses de l'organisme contre l'inflammation digestive sont affectés. Cette exposition affecte également la perméabilité de l'intestin.
Ils ont aussi démontré un effet sur les rats nouveau-nés. Une exposition in utero et pendant l'allaitement augmenterait le risque de développer une inflammation intestinale sévère à l'âge adulte.
Les chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) ont démontré ces effets sur l'intestin des rats, exposés à une dose dix fois inférieure à la dose journalière pourtant considérée comme admissible par l'homme.
Ces doses sont définies par l'autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), et établies à 0,05 milligrammes par kilo de poids du corps.
Outre ses effets sur l'intestin étudiés par les chercheurs, le bisphénol A est capable de se lier aux œstrogènes, les hormones sexuelles féminines, et de mimer leurs fonctions dans l'organisme.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.