Monde

Sahara Occidental-Maroc L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental

Publié par DK NEWS le 22-02-2020, 16h33 | 15
|

La ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Mme Naledi Pandor, a déclaré que son gouvernement «continuera à exhorter le Maroc à agir en l'honneur des résolutions de l'ONU et de l'Union africaine (UA)» sur le Sahara occidental pour garantir que la lutte du peuple sahraoui pour sa liberté et son indépendance «reste à l'ordre du jour», rapportent des médias. S'adressant mardi dernier au Parlement sud-africain, à l'occasion du débat sur l'état de la nation, Mme Pandor a présenté les priorités de son gouvernement pour cette année, qui seront caractérisées par la présidence sud-africaine de l'Union africaine (UA) pour l'année 2020.

«L'Afrique a du mal à éliminer complètement les entraves du colonialisme et de l'esclavage depuis plus de quatre cents ans, le temps presse et nous, en Afrique du Sud, devons utiliser la présidence (de l'UA) pour intensifier les efforts visant à faire réussir le développement et à profiter de l'élan mis en mouvement par les anciens présidents de notre syndicat», a déclaré la ministre sud-africaine, citée par l'agence de presse sahraouie (SPS).
Tout en se concentrant sur les priorités clés de l'Afrique, elle a ajouté: «Nous n'abandonnerons pas nos amis et la lutte pour la liberté en Palestine et au Sahara occidental» occupés. Elle a en outre déclaré que l'Afrique du Sud «s'efforcera de s'attaquer aux causes profondes des conflits tels que la pauvreté, les déficits démocratiques d'inégalité et le rôle négatif joué par les intérêts étrangers qui bénéficient de l'instabilité dans les pays africains riches en ressources». 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.