Monde

Palestine Des marches pacifiques en Cisjordanie largement réprimées par les forces d'occupation israélienne

Publié par DK NEWS le 22-02-2020, 16h36 | 1
|

Selon le responsable de la résistance populaire, Murad Ishtaiwi, cité par l'agence palestinienne de presse Wafa, un enfant et un journaliste comptaient parmi les manifestants blessés par l’armée d'occupation lors de la marche hebdomadaire vendredi à Qalqilya dans le nord de la Cisjordanie, lors d'une marche pacifique vendredi à Kafr Qaddoum.
Les forces occupantes ont poussé des blocs de pierres avec un gros bulldozer vers les citoyens qui se trouvaient dans l'une des zones escarpées, blessant un enfant de neuf ans et le cameraman de la télévision «Palestine», selon WAFA.
M. Ishtaiwi a ajouté que les forces d’occupation ont lancé également des balles en caoutchouc, des bombes sonores et du gaz lacrymogène, causant des dizaines de cas d’asphyxie.
Dans les village de Ni’lin et Bil’in, relevant de Ramallah, des dizaines de Palestiniens ont suffo qué suite à l’inhalation de gaz lacrymogène lancé par des soldats israéliens lors de la répression de la marche pacifique du vendredi, selon des sources locales. A Naplouse au nord de la Cisjordanie occupée, les forces d'occupation israéliennes a également réprimé une marche pacifique de protestation contre la saisie des terres au profit de la colonisation dans la localité d’Asira Al-Qabliya au sud de Naplouse.
Berlin appelle Israël à annuler sa décision de construire de nouvelles unités de colonisation à El-Qods-Est occupée
L'Allemagne s'est déclarée, samedi, «profondément préoccupée» de la récente décision de l'occupation israélienne de construire de nouvelles unités de colonisation à El-Qods-Est occupée, appelant Israël à l'annuler. Dans un communiqué, relayé par l'agence palestinienne de presse, Wafa, le ministère allemand des Affaires étrangères a appelé Israël à «annuler son projet de construire des milliers d'unités» dans les colonies construites à El-Qods-Est occupée. Il a également appelé à la «suspension de la construction de colonies dans les territoires occupés», affirmant qu’elles violent le droit international et la résolution «2334» du Conseil de sécurité des Nations Unies. «Les nouvelles unités sépareront El-Qods-Est occupée de la Cisjordanie, cela entrave ainsi la possibilité de l’établissement d'un Etat palestinien indépendant et viable sur les frontières de 1967», a ajouté la diplomatie allemande. L'occupant israélien envisage la réalisation de quelque 9.000 unités de colonisation au nord d'El-Qods occupée. Les colonies sont considérées co mme illégales par la communauté internationale qui les considère comme l'un des principaux obstacles à la paix.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.