Monde

Sahara Occidental-Maroc Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui et son droit à l'autodétermination

Publié par DK NEWS le 23-02-2020, 17h21 | 37
|

Cela est survenu lors de la réception du ministre nigérian, au siège de son ministère, à l'ambassadeur de la République sahraouie sortant, Malainin Sidig selon l'agence de presse sahraouie SPS.
La réunion a abordé, selon la même source, «les développements de la question du Sahara occidental aux niveaux international et africain, les différents aspects de la coopération et les moyens de développer les relations historiques entre les deux pays et les deux peuples frères». Pour sa part, au nom du gouvernement et du peuple de la République sahraouie, l'ambassadeur a salué l'accompagnement et le soutien historique de l'Etat et du peuple nigérians au peuple sahraoui dans sa lutte.Il est à noter qu'à l'image du fort soutien à la cause sahraouie au niveau politique dans ce pays africain, le Nigéria dispose d'un vaste mouvement de solidarité qui comprend plusieurs organisations pour soutenir le peuple sahraoui dans sa lutte pour la libération et l'autodétermination.

Le représentant du Front Polisario en Espagne, Abdulah Arabi, prend  officiellement ses fonctions
Le représentant du Front Polisario en Espagne,  Abdulah Arabi, a pris officiellement ses fonctions, samedi à Madrid, a  rapporté l'Agence sahraouie SPS. Le représentant du Front Polisario à l'Union européenne, Oubi Bouchraya,  et le ministre des zones occupées et de la communauté sahraouie à  l'étranger, Mohamed Louali Akeik, ont été chargés de présider cette  première réunion, au siège du Front Polisario dans la capitale espagnole,  des délégués sahraouis nouvellement nommés et des délégués dans l'Etat  espagnol.
Dans son discours en tant que représentant sahraoui, Abdulah Arabi a  appelé à la coordination et à la planification en tant qu'éléments clés  pour promouvoir une nouvelle étape de travail et des actions visant à  relever les défis auxquels est confrontée la lutte sahraouie dans tout  l'Etat d'Espagne. 
Le responsable sahraoui a également félicité l'ancienne représentante,  Kheira Bulahi Bad, pour son travail acharné, soulignant ses efforts et sa  vision constants lors de sa présence à Madrid.
Pour sa part, Kheira Bulahi a remercié ses collègues pour leur  collaboration. L'a ctuelle ministre de la Santé publique a apprécié  l'expérience du nouveau représentant et a indiqué que sa connaissance  approfondie de l'environnement espagnol était un facteur positif dans la  conduite d'un programme d'action ambitieux.
Oubi Bouchraya, et Mohamed Louali Akeik ont souligné pour leur part la  nécessité de lancer un programme d'action axé sur "la bataille juridique  avec l'Union européenne, la mobilisation de l'opinion publique et des  partis politiques, la promotion d'actions politiques dans les zones  libérées de la RASD et le renforcement des actions dans les zones occupées  par le régime marocain".

La ministre sahraouie des Affaires sociales s'entretient à Madrid avec le secrétaire d'Etat espagnol aux Droits sociaux
La ministre sahraouie des Affaires sociales et de l'émancipation des femmes, Suelma Beiruk, s'est entretenue à Madrid avec le secrétaire d'Etat espagnol aux Droits sociaux, Nacho Alvarez, rapporte samedi l'Agence sahraouie officielle SPS. Lors de l'entretient les deux responsables ont abordé, selon la même source, des questions d'intérêt commun, tout en mettant en évidence la situation du peuple sahraoui et le processus politique mené par la communauté internationale dans la recherche d'une solution définitive au processus de décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique. Lors de la réunion, précise SPS, le secrétaire d'Etat espagnol aux Droits sociaux, Nacho Alvarez, a exprimé à la ministre sahraouie «l'engagement de continuer à coopérer pour aider les personnes handicapées et notre solidarité avec le peuple sahraoui». Pour sa part, Mme Beiruk a remercié M. Nacho Alvarez pour la position exprimée, et a affirmé que l'engagement envers le peuple sahraoui devait se concrétiser par des actions politiques pouvant conduire à une solution  définitive et pacifique au conflit du Sahara occidental. «Il y a toujours une grande responsabilité pour l'Espagne, étant donné qu'elle est toujours la puissance administrante chargée de mettre fin au processus de décolonisation», a ajouté le ministre tout en renouvelant «l'espoir du peuple sahraoui dans les mesures que le nouveau gouvernement espagnol peut prendre».
M. Nacho Alvarez qui était accompagné de Jorge Uxo, directeur de cabinet, José Luis Celada, directeur général des politiques en faveur des personnes handicapées, a transmis à la délégation sahraouie «les salutations du deuxième vice-président du gouvernement espagnol, Pablo Iglesias, et du ministre de l'égalité, Irene Montero».
La ministre sahraouie, était accompagnée de José Luis Martinez Donoso, directeur général de la Fondation ONCE, Alberto Dur?n, vice-président exécutif de Fundacion ONCE, Mohamed Fadel Mohamed, directeur de la coopération du ministère sahraoui des Affaires sociales et de la promotion de la femme, et Mohamed Salem Hamudi Abdelfatah, directeur des centres de handicap et des écoles sensorielles.La délégation sahraouie aura un vaste programme de travail et des réunions avec des organisations espagnoles, organisées par la Fondation ONCE, pour connaître la réalité du mouvement associatif des personnes handica pées et établir des programmes de coopération au profit de la population sahraouie dans la camps de réfugiés et zones libérées de la RASD, a indiqué l'agence SPS.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.