Actualité

Les rues de Blida désertes au premier jour du confinement total

Publié par Dknews le 25-03-2020, 16h15 | 25
|

Les rues de la wilaya de Blida étaient totalement désertes au premier jour du confinement total de 10 jours, annoncé, hier lundi, au titre des mesures d’urgence visant à endiguer l’épidémie du nouveau coronavirus, au moment où les services de la wilaya ont entrepris une somme de mesures pour garantir les besoins de base des citoyens.

En effet, de nombreux citoyens ont respecté la consigne de rester chez soi, sauf pour nécessité extrême.

Un fait à l’ origine de l’absence du trafic des véhicules dans les rues, parallèlement à une présence sécuritaire visible, à travers des barrages fixes installés aux entrées et sorties des différentes villes de la wilaya, mais également de toutes ses artères principales, en application des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

De nombreux commerces d’alimentation générale et de boulangerie étaient, également, ouverts dans la matinée, au moment ou leurs propriétaires ont tenu au respect de la distance de sécurité (un mètre) entre leurs clients, tandis que d’autres les faisaient rentrer par petits groupes.

Les pluies de la matinée ont parut contribuer au confinement des citoyens chez eux, notamment au vue de l’absence de présence humaine au niveau des espaces publics réputés habituellement pour être des points d’attraction des citoyens.

Une absence humaine qui s’explique, également, par la fermeture des marchés, des administrations publiques (poste, banques), et des stations des carburant, entre autres, outre l’arrêt des transports en commun, et individuel, jusqu’à l’interdiction de la circulation des motos annoncée hier lundi, au titre des mesures préventives visant à mettre un frein au Covid-19.

 

Des mesures pour couvrir les besoins des citoyens

Pour assurer une bonne application de ce confinement, les services de la wilaya de Blida ont annoncé, mardi, la prise d’une somme de mesures portant sur la garantie de la disponibilité de tous les besoins de base nécessités par les citoyens, en vue d’éviter toute perturbation.

Les mesures prises assurent notamment une couverture sanitaire aux citoyens, à travers la pérennité du fonctionnement des services de santé et de leur encadrement médical.

Les personnels de santé bénéficient, à ce titre, d’autorisations spéciales pour assurer leur présence sur leur lieu de travail.

Les mêmes mesures portent sur la continuité du service au niveau des pharmacies et des commerces d’alimentation générale et des produits d’hygiène, en préservant leur circuit de production et de distribution notamment.

A cela s’ajoute, l’octroi d’autorisations de transport de matières premières au profit des centres de production, dans le but de garantir l’approvisionnement du marché, et ce parallèlement au maintien des points de vente ouverts, pour renforcer la vente directe des produits au niveau des quartiers et cités.

Sachant que la mesure englobe tous les produits alimentaires de base, dont les fruits et légumes, lait et viandes.

Les mêmes services ont assuré que la sortie des citoyens hors de leur domicile est soumise à « une raison justifiée », avec la condition que la sortie soit réduite à un seul membre de la famille pour les besoins quotidiens.

La présentation d’une attestation de l’état civil est préférable, dans le cas d’un examen de la situation par les services concernés, est-il signalé.

Le respect des règles du confinement sanitaire est « un indice du sens de la responsabilité et de la conscience des citoyens pour préserver leur sante et leurs familles, un sens qui n’est pas étranger à la société blideenne », est-il estimé, par ailleurs.

 

 Les réseaux sociaux mobilisés pour prêter main forte aux citoyens

Pour leurs parts, les associations et acteurs acti fs des réseaux sociaux locaux ont redoublé d’efforts pour sensibiliser leurs concitoyens sur l’ « impératif de rester chez eux, sauf nécessité extrême, et surtout à ne pas négliger le danger représenté par cette pandémie mondiale, sur la santé publique ».

Ces acteurs des réseaux sociaux ont pris sur eux d’expliquer aux citoyens toutes les mesures décidées par les services de la wilaya et les pouvoirs publics, tout en les tenant au courant de toutes les nouveautés en la matière, et en mettant à leur disposition différents liens utiles, comme ceux d’Algérie Poste et d’Algérie Telecom, entre autres.

Des jeunes et des associations locales ont, par ailleurs, lancé de larges campagnes de solidarité avec les catégories nécessiteuses de la population, en se mobilisant dans la couverture de leurs besoins quotidiens en produits alimentaires de base, acquis sous la forme d’un don octroyé, dernièrement, par des industriels de la wilaya.

Les associations de Blida ont lancé, à l’occasion, un appel à la solidarité et à la cohésion sociale, tout en veillant à éviter les fausses rumeurs, afin de dépasser cette crise sanitaire nécessitant la fédération des efforts de tout un chacun, Etat, institutions et société réunis.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.