Actualité

Confinement partiel de 13h à 7h durant les deux jours de l'Aïd el Fitr

Publié par Dknews le 20-05-2020, 14h02 | 38
|

Le confinement partiel durant les deux jours de l'Aid el Fitr sera applicable de 13h00 jusqu'au lendemain à 07h00 à toutes les wilayas, dans le cadre de la lutte contre la propagation de l'épidémie du Coronavirus, indique mardi un communiqué des services du Premier ministre.

"En application des directives du Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, lors de la réunion avec les membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad a décidé la mise en œuvre de mesures complémentaires de prévention à observer à l’occasion de la fête de Aïd El Fitr", précise la même source.                          "Dans ce cadre, un confinement partiel à domicile sera applicable de 13h00 jusqu’au lendemain à 07h00 à toutes les wilayas durant les deux (02) jours de la fête de l'Aïd El Fitr", souligne le communiqué, ajoutant que "durant ces deux jours, la circulation de tous les véhicules, y compris les motocycles, sera également suspendue entre les wilayas et à l’intérieur de la wilaya".

Par ailleurs, la même source a relevé que "les enquêtes épidémiologiques réalisées par les services spécialisés du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière ont révélé que la majorité des cas de contamination a été enregistrée à l’occasion d’événements familiaux et de regroupements de personnes".

Partant de ce constat, "le gouvernement fait appel au sens de la responsabilité individuelle et collective et à l’extrême vigilance des citoyens et les exhorte à ce titre, d’éviter toutes les situations qui favorisent la propagation de l’épidémie du Coronavirus, en particulier les attroupements de personnes et les regroupements familiaux".

A cette occasion, le gouvernement rappelle à tous les citoyens "la nécessité d’observer les mesures de prévention et les règles d’hygiène et de distanciation sociale ainsi que l’obligation de porter un masque de protection, en toutes circonstances et en particulier dans les espaces publics fermés ou ouverts, tels que les marchés, les souks et les cimetières.

Le défaut de port du masque sera sanctionné".

Pour ce faire, "le gouvernement, outre la mobilisation de tout le potentiel national de production de textile, autorise l’ouverture de commerces de gros et de détail de tissus, de mercerie et de bonneterie et d’ateliers de confection afin d’encourager la production des masques gr and public".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.