Présidence de la CAF Plusieurs potentiels prétendants pour succéder à Ahmad Ahmad

Publié par DK NEWS le 23-05-2020, 16h40 | 52

Le bihebdomadaire Al-Mountakhab a publié une liste comprenant les noms de plusieurs personnalités du football africain, qu’il considère comme de potentiels candidats à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) dont l'élection aura lieu en 2021. 
Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football et membre du comité exécutif de la CAF, le Congolais Constant Omari, vice-président de la CAF, et le président de la Fédération mauritanienne de football, Ahmed Yahya, pourraient faire acte de candidature, selon le journal sportif marocain. 
Il ajoute à sa liste les noms de Jacques Anouma, ancien président de la Fédération ivoirienne de football, de l'Egyptien Hani Abu Rida, membre du conseil de la Fifa, et de l’ancien arbitre tunisien Tarek Bouchamaoui, membre du conseil de la Fifa également. 
Le président de la Fédération tunisienne de football (FTF), Wadii Jarii, envisage lui aussi d’être candidat à la présidence de la CAF, si le Malgache Ahmad Ahmad ne tente pas de succéder à lui-même. Ce dernier avait démenti récemment vouloir briguer un deuxième m andat à la tête de l'instance continentale. 
«Aujourd'hui, toute mon attention se porte sur la gestion de la crise du Covid19. 
Lorsque j'aurai pris une décision, je l'annoncerai moi-même», avait-il indiqué sur son compte Twitter. 
Ahmad Ahmad (60 ans) a été élu à la tête de la CAF le 16 mars 2017, mettant fin au règne du Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis 1988.