Santé

Phlébite superficielle ou profonde, comment savoir ?

Publié par DK NEWS le 15-06-2020, 18h57 | 28
|

La phlébite superficielle correspond à la formation d'un caillot dans une veine du réseau veineux superficiel. La condition est rarement sérieuse et, avec soin approprié, se résout habituellement rapidement.
Cela commence souvent par une gêne ou une douleur dans le mollet. Une longue et mince zone rouge qui peut être chaude et douloureuse apparaît le long d'une veine. Ces symptômes sont souvent aggravés lorsque la jambe est abaissée, notamment en sortant du lit le matin. Le diagnostic est souvent posé à la suite d'un simple examen clinique. Mais, par précaution, le médecin prescrit souvent une analyse sanguine (le dosage sanguin des D-Dimères). Les D-dimères résultent de la dégradation de la fibrine, le constituant principal des caillots sanguins. Un faible niveau de D-dimères permet d'affirmer l'absence de caillot sanguin.

Quel traitement pour une phlébite superficielle ?
Une phlébite superficielle est rarement grave et disparaît généralement avec un traitement local de l'inflammation :  compresses chaudes, prise d'anti-inflammatoires et port de bas de contention durant la journée (jamais la nuit). Ceux-ci sont prescrits par le médecin et doivent être soigneusement choisis avec les conseils du pharmacien car la pression ne doit pas être la même au niveau du genou qu'au niveau de la cheville.
Diagnostic d'une phlébite profonde
La phlébite des veines profondes,  également appelée thrombophlébite veineuse profonde (TVP),  affecte les veines situées plus profondément dans les bras et les jambes. Une sensation locale de chaleur, une sensibilité à la palpation du mollet, un gonflement de la jambe ou du bras et parfois de la fièvre peuvent indiquer une phlébite profonde. 
Outre le dosage sanguin de D-dimères (voir plus haut)  le médecin vous envoie chez un angiologue pour réaliser un écho-doppler. Cet examen non douloureux permet d'évaluer le débit sanguin au niveau de la veine et de vérifier l'éventuelle présence d'un caillot.
Quel traitement pour une phlébite profonde ?
Si le diagnostic de phlébite profonde est confirmé, c'est un état sérieux qui exige souvent l'admission d'hôpital pour suivre un traitement anticoagulant à action rapide administré par voie intraveineuse.
Sans traitement, le caillot pourrait en effet "emboliser" c'est-à-dire se détacher et se propager dans les poumons et provoquer une embolie pulmonaire, une situation potentiellement grave. Cette maladie est en effet la 3e cause de mortalité vasculaire après l'infarctus et l'accident vasculaire cérébral. Le traitement anticoagulant va ensuite être poursuivi par voie orale pendant plusieurs mois.
Dans les cas rares où les anticoagulants sont interdits (lorsque le patient à fait un AVC par exemple), les médecins ont recours à la chirurgie (on parle de thrombectomie ou d'embolectomie) pour retirer le caillot. Mais c'est une opération réservée aux cas d'extrême urgence, en raison des risques opératoires élevés.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.