Batna Le moudjahid Mohamed Benomar Biyouche n’est plus

Publié par DK NEWS le 19-06-2020, 17h13 | 10

Le moudjahid Mohamed Benomar Biyouche, un des moudjahidine de la première heure, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à Batna, à l’âge de 97 ans, des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès de sa famille.

Le défunt faisait partie des moudjahidine qui ont pris part à la réunion de Dechret Ouled Moussa, tenue la veille du déclenchement de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre 1954,  au cours de laquelle des armes ont été distribuées sous la direction du martyr symbole, Mustapha Benboulaid Le moudjahid Benomar Biyouche, natif du douar Srahna à Kimmel à Batna, est considéré comme l'un des plus anciens militants du mouvement national dans cette région. Il adhéra au mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) avant de rejoindre l’organisation spéciale. Le défunt a été, de nombreuses fois et à plusieurs occasions, sollicité par l’APS pour apporter  des témoignages sur notamment les préparatifs ayant précédé la guerre de libération dans la région des Aurés et les plus grandes batailles de cette  région dont Tababoucht à Kimmel, entre le 27 novembre et 7 décembre 1954. Mohamed Benomar Biyouche sera inhumé cet après midi au cimetière de Bouzourane. 

Le défunt moudjahid inhumé au cimetière de Bouzourane

Le moudjahid Mohamed Benomar Biyouche a été inhumé jeudi après-midi au cimetière de Bouzourane dans le recueillement en présence de ses proches, des autorités civiles et militaires et de moudjahidine.
Dans son oraison funèbre, Brahim Rahmouni membre du conseil scientifique du musée du moudjahid de Batna, a rappelé les vertus du défunt et son parcours de militant nationaliste depuis les années 1940 à la réavolution du 1er novembre 1954 et relevé que le défunt  fut un des premiers moudjahidine ayant participé au déclenchement de la révolution de 1954, sous les commandes de Mostefa Benboulaïd.
Il a également rappelé le massacre perpétré par l’armée de la France coloniale au village Sra Lehmam dans la région de Kimmel, les 16 et 17 novembre 1954,  après que plusieurs des hommes de ce village dont le défunt Mohamed Benomar Biyouche aient rejoint les maquis. Selon les témoignages de certains moudjahidine dont El Abed Rahmani, le secrétaire de wilaya de l'organisation nationale des moudjahidine (ONM), Biyouche a poursuivi son action révolutionnaire en se chargeant des approvisionnements des centres de l ’armée de libération nationale (ALN) dans la Nahia-4 de la zone-2 jusqu’à son arrestation par l’ennemi en 1961. Mohamed Benomar Biyouche est décédé des suites d’une longue maladie dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’âge de 97ans à son domicile dans la ville de Batna.