Actualité

Abdelbaki Benziane prend ses fonctions à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur

Publié par Dknews le 26-06-2020, 17h48 | 36
|

M. Abdelbaki Benziane a pris jeudi à Alger ses fonctions de ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en remplacement de Chems Eddine Chitour, suite au remaniement ministériel opéré mardi par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Dans son allocution, le nouveau responsable a présenté ses remerciements au Président Tebboune pour la confiance placée en lui, affirmant qu’il s'acquittera de cette mission avec dévouement dans le cadre des orientations, supervision et engagements du Président.

Le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur a résumé sa vision philosophique pour atteindre les objectifs escomptés dans la nouvelle mission qui lui a été confiée en cinq principes, à savoir : la responsabilité, le respect mutuel, la singularité, la qualité et la créativité-innovation.

M. Benziane s’est engagé également à œuvrer à la réalisation "d’une gestion maîtrisée et clairvoyante en engageant toutes les connaissances et moyens humains et matériels".

Il a promis également de veiller scrupuleusement à être "l’initiateur, le régulate ur, l’élaborateur voire le garant des règles du jeu collectif, en impliquant bien entendu les compétences, les organisations syndicales et estudiantines, les clubs scientifiques et l’ensemble des acteurs capables d’offrir une valeur ajoutée au développement du secteur".

Faisant part de sa volonté d'œuvrer à ériger le secteur de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique "en un sanctuaire académique, scientifique et du savoir, en vue d'y former des citoyens distingués et imprégnés de valeurs de citoyenneté", le ministre a relevé, d'autre part, la nécessité d'"accorder de l'importance à l'enseignant et de lui assurer une vie professionnelle et sociale stable, afin qu'il soit en mesure de s'acquitter de ses missions de formation, d'enseignement et de recherche".

Le nouveau ministre a assuré, en outre, qu'il prônera le dialogue avec tous les acteurs, enseignants, étudiants et travailleurs, tout en se mettant à l'écoute, dans le but d'assurer la stabilité", a-t-il ajouté.

M. Abdelbaki Benziane occupait le poste du recteur de l'Université Oran 1 Ahmed Ben Bella, depuis décembre 2017.

Auparavant, il a occupé plusieurs postes dans le même secteur, dont directeur général de l'Ecole nationale supérieure polytechnique d'Oran (ENPO-MA), directeur général de l'Ecole Nationale Supérieure d' Enseignement Technologique d'Oran (ENSET) et président de la Conférence régionale des universités de l'Est (CRUE).

Il est diplômé de la Faculté des sciences et technologies de l'Université de Lille en France, avec à son actif, un Diplôme d'études approfondies (DEA) en analyse et politiques économique et un doctorat en analyse et politiques financières.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.