Hi-Tech

Université Batna 2 Un projet de plateforme technologique pour les énergies renouvelables

Publié par DK NEWS le 28-06-2020, 17h15 | 2
|

"Des études concernant ce projet d’une capacité estimée à 2 mégawatts sont en cours", a précisé ce responsable, indiquant que la plateforme sera dédiée aux diverses énergies renouvelables, notamment solaire, éolienne et la biomasse, en plus d'une cheminée énergétique. 
Pour concrétiser cet "immense et important projet", souligne le même responsable, une enveloppe financière de 80 millions de dinars a été allouée pour le volet génie civil et conception de la plateforme technologique qui se présentera sous forme de complexes, dont chacun sera dédié à une énergie renouvelable, et ce, en plus de la réalisation d’une cheminée énergétique de haute technologie et première du genre au niveau national. Le projet, qui sera abrité par l’université Batna 2, jouxtant le siège de l’école supérieure des énergies renouvelables, l ’environnement et le développement durable, domiciliée à Batna conformément à un décret exécutif publié récemment dans le journal officiel et qui ouvrira officiellement ses portes à la prochaine rentrée universitaire, permettra de produire de l'énergie pour l'université de Batna et accueillera des travaux de recherches scientifiques dans le domaine des énergies renouvelables, que ce soit ceux des professeurs ou des étudiants de différentes régions du pays, a fait savoir, M. Samadi. 
Selon ce même responsable, ce projet est venu renforcer les acquis scientifiques de cette université, notamment le centre de calcul à haute performance et les dernières technologies modernes dont Batna a bénéficié il y a environ trois (3) mois, soulignant que ce projet, destiné à la recherche scientifique, aux calculs précis et importants, sera ouvert à tous les chercheurs et les étudiants de différentes régions du pays en raison de son caractère unique et de ses propriétés scientifiques, notamment sa haute capacité de calcul. La même source a fait savoir, par ailleurs, que l'année universitaire 2019/2020 a vu le renforcement de nombreuses disciplines, notamment l'électronique, l'électrotechnique, la mécanique, la prévention, la sécurité et la biologie, par des équipements pédagogiques modernes, en plus du renfor cement des spécialités existantes dans les 27 laboratoires de recherche de l'université Batna 2, en sus de la salle blanche qui a ouvert ses portes en 2000, et qui était première du genre au niveau national. A noter que l'université Batna 2 Chahid Mustapha Benboulaid, comportant cinq (5) Facultés et trois (3) instituts avec des spécialités à caractère scientifique, compte un effectif total de plus de 31.000 étudiants. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.