Culture

"Ledjdar", nouvelle publication dédiée au patrimoine

Publié par DK NEWS le 29-06-2020, 17h01 | 1
|

Une nouvelle publication entièrement dédiée au patrimoine culturel matériel et immatériel algérien a été édité récemment par le ministère de la Culture sous le titre "Ledjdar". 
Le premier numéro de cette nouvelle revue trimestrielle de 120 pages s’ouvre sur un dossier dédié aux "Palais et fortifications de l’Emir Abdelkader" en plus d’autres contributions de spécialistes et universitaires sur les tombeaux funéraires des Djeddars de la région de Frenda (Tiaret), le parc du Tassili N’Ajjer, le tapis du M’zab ou encore les bijoux traditionnels d’Ath Yenni. 
Le premier ministre Abdelaziz Djerad, qui signe l’éditorial de ce numéro, considère le patrimoine comme étant "la véritable définition de l’identité". 
Il estime que le patrimoine algérien nécessite "une bonne mise en valeur et une bonne promotion" afin d’attirer les investissements et une "coordination entre les secteurs de la Culture et du Tourisme pour devenir un vecteur de développement (...) et une alternative économique durable". 
"Ledjdar" propose à ses lecteurs une visite guidée à travers les vestiges des palais et fortifications de l’Emir Abdelkader signée par l’uni versitaire Abdelkader Dahdouh et qui évoque les kalâa de Tagdemt au sud de Mostaganem, Boughar au sud de Médéa, Taza dans la localité de Miliana et Saïda à Mascara qui constituaient une ligne de défense de l'Emir. 
L’archéologue fait un descriptif détaillé de chacune des fortifications et revient sur la destruction de ces citadelles par l’armée coloniale. Abdelkader Dahdouh signe également une contribution sur les pièces de monnaie de l’Emir Abdelkader. 
Récemment nommé à la tête de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels, Abdelkader Dahdouh propose un focus sur les treize tombeaux funéraires des Djeddars dans la région de Frenda dont la construction remonte à la fin du IVe siècle pour les plus anciens. La publication comporte également des articles sur la stratégie de préservation et de restauration de la mosaïque, les danses accompagnant l'Ahellil classé au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco en 2008, sur le parc du Tassili N’Ajjer, classé par l’Unesco en 1972, et la problématique des vestiges non classés du nord Tassili menacés par la main de l’homme. L’archéologue Mohamed Sahouni revient, quant à lui sur les fouilles du bassin archéologique de Ain Lahneche dans la wilaya de Sétif et qui ont permis la découverte de traces de présence humaines datées de 2.4 millio ns d’années. 
En plus d’un reportage photo et d’un dossier sur la calligraphie arabe, la revue comporte également une contribution sur la nécessité d’exploiter le patrimoine culturel dans les arts et la littérature. "Ledjdar" sera distribuée gratuitement dans les différents musées nationaux ainsi que dans les aéroports. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.