Monde

UE L'UE s'apprête à publier la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l'Union

Publié par DK NEWS le 30-06-2020, 17h48 | 2
|

L'Union européenne (UE) s'apprête à publier mardi la liste d'une quinzaine de pays dont les ressortissants seront autorisés à voyager dans l'UE à partir de mercredi. 
Après des jours de tractations, les pays de l'UE vont, "sauf difficultés de dernière minute", voter à la majorité qualifiée pour décider d'ouvrir leurs frontières dès le 1er juillet aux ressortissants des 15 pays dont la situation épidémiologique est jugée satisfaisante. 
Les gouvernements des Etats membres avaient jusqu'à mardi midi pour voter cette liste, alors que débute la saison touristique estivale. 
La liste comprend l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thailande, la Tunisie, l'Uruguay et la Chine. 
Sont aussi admis les voyageurs d'Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin. 
L'Union fixe plusieurs critères pour qu'un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en-dessous de 16 pour 100.000 habitants (moyenne dans l'UE) sur les 14 d erniers jours. 
Les ambassadeurs des pays de l'UE et de l'espace Schengen avaient proposé la liste d'une quinzaine d'Etats, qui exclut les Etats-Unis où l'épidémie semble hors de contrôle, et qui inclut la Chine. 
La liste devrait être révisée toutes les deux semaines. Les voyages non essentiels vers l'UE sont interdits depuis la mi-mars. 
Les pays européens les plus touristiques, dont les économies ont parti des conséquences néfastes de la fermetures des frontières pour endiguer la propagation du virus COVID-19, ont mis la pression pour rouvrir l'espace Schengen afin de sauver la saison touristique. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.