Santé

Grande-Bretagne La mortalité revient à la normale au Royaume-Uni

Publié par DK NEWS le 01-07-2020, 16h25 | 1
|

Le Royaume-Uni a vu sa mortalité revenir à la normale en juin, après avoir enregistré environ 65.000 décès de plus que la moyenne en trois mois de pandémie de nouveau coronavirus, selon des données publiées mardi par le Bureau national des statistiques (ONS).
Pays le plus touché en Europe, le Royaume-Uni a retrouvé un nombre total de morts, lié ou non au Covid-19, comparable à la moyenne des cinq dernières années durant la semaine s'achevant le 19 juin, avec 10.681 morts, dont 849 attribuées au nouveau coronavirus (7,9%), selon l'ONS. En Angleterre et au Pays de Galles, la mortalité était même inférieure de 0,7% à la moyenne (9.339 morts dont 783 liées au virus, le bilan le plus faible en 12 semaines) pour la première fois depuis la mi-mars. Mais si le nombre de décès a baissé dans les hôpitaux et les maisons de retraite, il est en hausse au sein de la population hors de ces institutions.
Dans ces deux régions, l'absence de surmortalité s'explique par des décès non liés au nouveau coronavirus inférieurs à la moyenne, indique toutefois le statisticien David Spiegelhalter, de l'université de Cambridge, dans des propos relayés par le Science Media Centre.
La surmortalité est considérée par certains experts comme le meilleur outil de comparaison internationale. Elle permet en outre de mesurer les effets indirects de la maladie comme le manque de traitement des autres pathologies dû au confinement.
Concernant l'impact direct du virus, l'ONS a fait état d'un bilan de la maladie Covid-19 plus lourd que celui des autorités sanitaires, avec près de 54.000 décès ayant pour cause suspectée ou avérée le nouveau coronavirus entre la mi-mars et le 19 juin.
Ces chiffres hebdomadaires diffèrent des bilans quotidiens du gouvernement, qui se limitent aux personnes testées positives.
Le dernier décompte officiel, publié mardi, était de 43.730 morts, ce qui fait du Royaume-Uni le pays le plus touché en Europe.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.