Hi-Tech

Informations sur les réseaux sociaux L'ONU lance une campagne "Pause" pour mettre fin à la désinformation sur le coronavirus

Publié par DK NEWS le 01-07-2020, 17h01 | 12
|

Dans le cadre de son initiative appelée "Verifié", l'ONU lance la campagne "Pause"¸ qui invite les utilisateurs des réseaux sociaux à s'arrêter et à réfléchir à ce qu'ils vont partager, ce qui permet de mettre fin à la désinformation virale sur le coronavirus, indique mardi l'organisation sur son site. 
Les Nations Unies demandent aux personnes de prendre la même distance par rapport aux rumeurs et aux fausses nouvelles sur les réseaux sociaux que celle qu'elles prennent physiquement pour ne pas attraper le virus. 
C'est le dernier message de l'initiative " Vérifié" des Nations Unies, qui souhaite que chacun fasse une pause avant de partager des contenus chargés d'émotion et de fausses données sur les réseaux sociaux. 
"L'une des façons dont la désinformation se répand est la façon dont les gens la partagent", a déclaré Melissa Fleming, responsable du Département des communications globales, à la veille du lancement de la campagne Pause, qui coïncide avec la Journée des médias sociaux. La campagne Pause contient des vidéos, des graphiques et des gifs co lorés qui mettent l'accent sur le partage de contenus de médias sociaux fiables, précis et scientifiques. Leur objectif est d'amener les gens à réfléchir à la désinformation et aux déclarations en noir et blanc qui sont souvent présentées de manière "plus facile à partager", mais que "les personnes qui communiquent de manière responsable et font confiance à la science ne feraient jamais parce qu'il faut communiquer les nuances", a déclaré Mme Fleming. La campagne bénéficie du soutien de la plupart des pays de l'ONU. 
Sous l'impulsion de la Lettonie, quelque deux tiers des 193 Etats membres des Nations Unies ont publié une déclaration le 12 juin, soulignant la nécessité de lutter contre la prolifération de la désinformation généralisée dans le cadre de la Covid-19. 
"Nous sommes préoccupés par les dommages causés par la création et la circulation délibérée d'informations fausses ou manipulées liées à la pandémie. Nous appelons les pays à prendre des mesures qui, de manière objective et dans le respect de la liberté d'expression des citoyens, permettront de contrer la diffusion de ces informations erronées", indique la déclaration. 
L'objectif est d'aider à stopper la diffusion d'informations inexactes sur la Covid-19 sur les réseaux sociaux, a déclaré Mme Fleming, qui a souligné que seules de s plateformes comme Facebook ou Twitter peuvent réellement arrêter la propagation virale de fausses nouvelles. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.