Monde

La Roumanie confirme sa position ferme sur la question palestinienne

Publié par DK NEWS le 01-07-2020, 17h16 | 116
|

Le ministre roumain des Affaires étrangères, Bogdan Orescu, a affirmé mardi à son homologue palestinien Riyad Al-Maliki, la position ferme de son pays concernant la question palestinienne conformément à la légitimité internationale et le droit international, a rapporté l'agence de presse palestinienne Wafa. 
Lors d'une conversation téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères palestinien, Riyad Al-Maliki, M. 
Orescu a confirmé "l'importance de reprendre les négociations entre les parties palestinienne et israélienne sur la base de la légitimité internationale, le rejet de toute mesure unilatérale et la nécessité de respecter le droit international", selon Wafa. 
Il a espéré que l’Union européenne "jouera un rôle actif pour persuader les deux parties de revenir à la table des négociations", indiquant que son pays "est prêt à faciliter la demande, évoquant la position romaine, qui refuse de transférer l'ambassade de son pays" à El Qods occupée, soulignant "la position ferme exprimée par le président roumain sur cette question". 
De son côté, M. Al-Maliki a remercié son homologue roumain pour sa position lors de la récente réunion ministérielle européenne avec le secrétaire d'Etat américain, s'exprimant au nom des pays européens en rejetant l'annexion et les mesures unilatérales, ainsi que la nécessité d'adhérer à la légalité internationale, au droit international et de les respecter afin de parvenir à la paix dans la région du Moyen-Orient. 
Il a également remercié son homologue pour le soutien financier de la Roumanie à l'UNRWA et la poursuite de l'octroi de bourses aux étudiants palestiniens. 
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.