Monde

Etats Unis/Corée du Nord Pyongyang ne juge pas "nécessaire" un nouveau sommet Corée du nord/Etats-Unis

Publié par DK NEWS le 05-07-2020, 18h16 | 19
|

La Corée du Nord ne juge pas "nécessaire" un nouveau sommet Corée du Nord/ Etats-Unis, a rapporté samedi l'agence de presse KCNA.

Choe Son Hui, première vice-ministre des Affaires étrangères nord-coréen, a indiqué qu'une proposition de sommet Corée du Nord/Etats-Unis "était devenue un sujet de conversation depuis quelques jours, attirant l'attention de la communauté internationale", indique un communiqué cité par la KCNA. "Nous ne pouvons qu'être choqués quant à la nouvelle autour d'un prétendu sommet en dépit de la situation actuelle des relations Corée du Nord/Etats-Unis", a déclaré Mme Choe. 
"Est-il possible de dialoguer ou de traiter avec les Etats-Unis qui poursuivent une politique hostile envers la Corée du Nord au mépris des accords déjà conclus lors du dernier sommet ?", s'est-elle interrogée. 
Mme Choe s'est exprimée en faisant référence à une suggestion faite par le président sud-coréen Moon Jae-in il y a trois jours. Un responsable de Séoul a déclaré mercredi que M. Moon avait appelé le président américain Donald Trump et le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong Un à "se rencontrer à nouveau avant l'élection présidentielle américaine de novembre". 
Les deux dirigeants se sont rencontrés à trois reprises en 2018 et 2019, mais n'ont pas réussi à obtenir de résultat tangible en matière de dénucléarisation de la péninsule coréenne. 
"Nous sommes à un moment très sensible où la moindre erreur de jugement et le moindre faux pas pourraient entraîner des conséquences fatales et irrévocables", a déclaré la vice-ministre. 



 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.