Economie

Tizi-Ouzou : une unité de visserie pour réduire les importations

Publié par Dknews le 06-07-2020, 17h22 | 71
|

Une unité industrielle de fabrication de vis, réalisée dans la localité de Freha à une trentaine de kilomètres à l'est de Tizi-Ouzou, ''permet de réduire de plus de 20 % l'importation nationale de cet outillage'', a indiqué son propriétaire au wali Mahmoud Djamaa.

Le propriétaire de cette société, Djamel Hadoum, a informé le wali, qui a visité cette unité dans le cadre des festivités de célébration de la fête de l'indépendance et de la jeunesse, que cette usine dénommée SARL YUVKAS industrie, spécialisée exclusivement dans la fabrication de tout type de vis, est dotée d'une capacité de production annuelle planifiée de 700 tonnes.

"La quantité annuelle moyenne de vis importée par l'Algérie est estimée à 3 200 tonnes. Au niveau national, on ne compte que trois ou quatre unités industrielles, dont la société de droit public SPA/ORSIM de Oued Rhiou. Ces unités couvrent environ 10 % de la demande nationale en ce produit. Avec une production annuelle planifiée à 700 tonnes, notre unité vise à réduire de plus de 20%, les importations algériennes dans cette gamme de produits'', a indiqué à l'APS, M. Hadoum.

La SARL YU VKAS industrie implantée dans la zone d'activité de Freha, a été créée dans le cadre du dispositif de l'Agence nationale de développement de l'investissement (ANDI), avec un apport sur fonds propres de 41 % et un crédit bancaire à hauteur de 59 % du coût du projet dont le montant n'a pas été révélé par le propriétaire de société. Elle est entrée en production en décembre 2019 et emploi actuellement 14 personnes (emplois directs) en plus de près d'une vingtaine d'emplois indirects.

Ces chiffres seront revus à la hausse pour atteindre 50 emplois directs après une année d'activité, a ajouté M. Hadoum qui a observé que son entreprise prévoit d'exporter ses produits à horizon 2023.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.