ONU Le président nigérian condamne l'attaque de Boko Haram contre un hélicoptère de l'ONU

Publié par DK NEWS le 06-07-2020, 18h13 | 8

Le président nigérian Muhammadu Buhari a condamné dimanche l'attaque de Boko Haram contre un hélicoptère d'aide de l'ONU ayant eu lieu la veille dans l'Etat de Borno (nord-est). Il a qualifié cet attentat dans lequel ont péri deux civils locaux de "diabolique". 
Les terroristes de Boko Haram avaient attaqué la région de Damasak à Borno et ont tiré sur un hélicoptère humanitaire appartenant à la mission de l'ONU, qui a été gravement endommagé. 
L'attaque a été confirmée par Edward Kallon, coordinateur de l'ONU au Nigeria. 
"Cette dernière attaque contre l'hélicoptère humanitaire de l'ONU est une nouvelle action désespérée de l'arrière-garde des terroristes de Boko Haram qui ont été soumis à une pression intense de la part de l'armée nigériane", a indiqué le président dans un communiqué. 
"Permettez-moi de rassurer la communauté internationale et les Nigérians sur le fait que cette dernière attaque lâche contre un hélicoptère de l'ONU qui a coûté la vie à deux personnes, dont un bébé de cinq ans, ne sera pas sans conséquences graves", a-t-il assuré. 
Selon M. Buhari, les terroristes de Bo ko Haram sont clairement en train de reculer et leurs attaques croissantes contre des civils innocents, y compris des travailleurs humanitaires de l'ONU, s'inscrivent dans le cadre de tentatives désespérées de prouver leur force afin de dissimuler le fait qu'ils sont en train de perdre. 
De plus, M. Buhari a souligné la nécessité pour tous les travailleurs humanitaires dans cette région de coordonner correctement leurs mouvements, aériens ou terrestres, avec les autorités militaires locales.