Economie

Le ministère du Commerce annule les soldes pour l'été 2020

Publié par Dknews le 25-07-2020, 17h18 | 3
|

Le ministère du Commerce a annoncé l’annulation des ventes en soldes pour l’été 2020, dans le cadre de la prévention de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, indique un communiqué du ministère.

"Le ministère du Commerce informe tous les opérateurs économiques et commerçants de l'annulation des ventes en soldes pour l’été 2020", selon le communiqué du ministère publié sur sa page Facebook. Cette décision intervient en application des mesures prises par le gouvernement pour protéger la santé du consommateur et réduire le risque de propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, souligne le ministère.

Les soldes d’été sont organisées, généralement, du 21 juillet au 31 août pour offrir aux commerçants et opérateurs économiques la chance de relancer, voire de promouvoir leurs activités, et partant permettre au consommateur d’acquérir divers types de marchandises et de services à moindres coûts.

L’opération de vente au rabais ou soldes est régie par les dispositions du décret exécutif du 18 juin 2006 fixant les conditions et les modalités de réalisation de ventes en soldes, de vente s promotionnelles, de ventes en liquidation de stocks, de ventes en magasins d’usines et de ventes au déballage, et sur décision des services de wilaya compétents. Face aux risques de propagation de la pandémie (Covid-19), la vente promotionnelle a été annulée pour cet été, sachant que le Gouvernement avait déjà pris plusieurs mesures dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, en insistant sur l’impératif de respecter les mesures préventives.

A cet effet, les services du ministère du Commerce accompagnés de la force publique ont mené des opérations de contrôle de certains magasins et locaux commerciaux au niveau de plusieurs quartiers et marchés, et recouru à la fermeture immédiate des locaux commerciaux, au retrait du registre du commerce et à l’imposition de sanctions financières à l’encontre de tout contrevenant aux lois et règlements en vigueur.

Il s’agit pour les commerçants de l’obligation de respecter les protocoles de prévention sanitaire, notamment le port obligatoire du masque de protection et la distanciation physique à l’intérieur des magasins.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.