Actualité

Liquidités dans le réseau postal : A l’ordre du jour d’une réunion interministérielle

Publié par Dknews le 29-07-2020, 17h07 | 2
|

 Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a présidé, mardi, une réunion interministérielle consacrée à l’examen de la situation de la disponibilité des liquidités dans le réseau postal face à la pression de la demande de la clientèle qui s’exerce à travers les titulaires de 22 millions de comptes de chèques postaux actifs, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Il importe d’indiquer également que le montant total des retraits d’argent des bureaux d’Algérie poste atteint en moyenne près de 400 milliards de DA par mois, note la même source.

La crise sanitaire liée au coronavirus (Covid-19) a engendré des contraintes supplémentaires induites par les nouvelles règles d’organisation du travail, de respect de la distanciation physique et d’accès aux bureaux de poste. A cela s’ajoute également l’indisponibilité d’une partie des personnels féminin ayant la garde d’enfants et également des personnels victimes de contamination au Covid-19.

Il en résulte ainsi que la situation actuelle ne se pose pas en termes de disponibilité de liquidités, mais elle est plutôt la résu ltante d’une conjoncture tout à fait particulière liée aux impacts de la situation sanitaire qui a provoqué un ralentissement de l’économie avec ses conséquences sur la circulation et de recyclage des liquidités, relève le communiqué. Pour faire face à cette situation et réduire ses incidences, le Premier ministre a instruit les départements et services concernés sur :

- La nécessité d’étaler, pendant tout le mois calendaire, le versement des salaires, des retraites et des aides sociales de l’Etat et d’adapter les horaires de travail des bureaux de postes en fonction de la demande exprimée,

- L’élargissement de l’accès aux guichets automatiques des banques en mettant en œuvre rapidement l’interopérabilité des systèmes monétiques d’Algérie Poste et celui des banques,

- La nécessaire implication des walis pour superviser et accompagner par des escortes les mouvements de fonds entre les agences excédentaires et les agences en déficit de liquidité,

- L’accélération du processus permettant aux banques et établissements financiers de verser leurs excédents de trésorerie dans les bureaux de postes,

- Enfin, l’encouragement des acteurs de la société civile à apporter leur assistance à l’organisation des files d’attentes à l’extérieur des bureaux de postes et faire respecter les règles de distan ciation physique avec l’aide des services de sécurité qui sont constamment mobilisés pour la sécurité des citoyens, conclut la même source.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.