Actualité

Eau Potable : Vers une réduction des fuites d’eau à moins de 20%

Publié par Dknews le 02-08-2020, 18h06 | 8
|

Le directeur général de l'Algérienne des Eaux (ADE), Smail Amirouche a fait part, mercredi à Boumerdes, d’actions en cours en vue de réduire le taux de fuite de l’eau potable à un seuil compris entre 18 à 20%.

"Des actions sont en cours, à travers différents programmes de développement, en vue de baisser le taux des fuites d’eau à un seuil compris entre 18 à 20%", a indiqué M. Amirouche dans un point de presse animé à la station de traitement des eaux de Boudouaou (nord de Boumerdes), dans le cadre de la campagne nationale de sensibilisation à la solidarité pour rationaliser la consommation de l’eau et lutter contre son gaspillage.

Il a estimé que ce taux escompté à l’horizon 3030 "est raisonnable et accessible", eu égard, a-t-il dit, à de nombreux facteurs, dont "l’étendue du territoire national requérant des conduites d’eau sur d’importantes distances", et ce comparativement "à ce qui a cours dans des pays du monde, où ce taux est de prés de 15%", a-t-il observé. "Le taux des fuites d’eau à travers le pays est de prés de 50%, dont 20% représenté par des fuites dues à des ruptures ou à la vétusté des réseaux,  au moment ou le reste représente des vols et des raccordements illicites", a ajouté le même responsable.

Il a signalé le lancement, à ce titre, de campagnes, en coordination avec les walis de la République, dans l’objectif de "réduire ce phénomène impactant négativement sur l’opération d’alimentation des citoyens en eau potable", a relevé le DG de l’ADE.

Dans son intervention, à l’occasion, le directeur général de l'Office national de l'assainissement (ONA), Rezak Abdelkader a signalé une "hausse importante" de la consommation quotidienne d’eau, durant les deux jours de l’Aid El Adha, dont "un volume de 80% est rejeté vers les réseaux d’évacuation et les stations d’épuration des eaux", a-t-il déploré.

D’où le lancement par l’ONA, à l’approche de l’Aid el Adha, d’une campagne de sensibilisation sous le thème "Prenez soin des réseaux d'assainissement", visant à inciter les citoyens à ne pas jeter des déchets dans ces réseaux, ni dans la nature, au vue du risque encouru en matière de maladies à transmission hydrique (MTH), a expliqué le même responsable.

M. Rezak Abdelkader a, également ,fait part, toujours en perspective des fêtes de l’Aid, de la mise en place d’un système de permanence , durant les deux jours de l’Aid, en vue de lutter contre les problèmes entravant le travail des réseaux d’as sainissement et des stations de traitement. Des problèmes généralement dus au rejet des déchets des bêtes sacrifiées.

Lancée cette semaine, à l’initiative du ministère des Ressources en eau, cette campagne nationale de sensibilisation à la solidarité pour rationaliser la consommation de l’eau et lutter contre son gaspillage, a vu la participation d’un grand nombre d’artistes, sportifs et figures de la scène culturelle nationale, aux cotés de différents partenaires de la société civile, dont des associations, des comités de quartiers, et des imams de tout le pays, a indiqué le DG de l’ADE.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.