Culture

Unesco : 40e anniversaire de la recommandation relative à la condition de l'artiste

Publié par Dknews le 21-10-2020, 20h21 | 9
|

L'organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Uneso) célèbre cette année le 40e anniversaire de la recommandation de 1980 relative à la condition de l'artiste qui appelle les Etats membres à améliorer la condition économique, sociale, et professionnelle des artistes en mettant en oeuvre des politiques et dispositions ayant trait à la sécurité sociale, au revenu, à la mobilité et à la liberté d'expression. 

Cette recommandation reconnait également le droit des artistes à constituer des organisations syndicales ou professionnelles pouvant les représenter et défendre leurs intérêts. 
Une rencontre-débat virtuelle sera consacré mercredi à ce document dans le cadre du mouvement culturel mondial, "ResiliArt", parrainé par l'Unesco, avec la participation d'artistes et professionnels de la culture. 

Les participants devront discuter de l'impact de la crise sanitaire causée par la pandémie du coronavirus sur les industries culturelles et créatives à travers le monde. 

Quarante ans après son adoption, ce texte reste toujours d'actualité devant les dé fis encore à relever à travers le monde dans le domaine des droits sociaux et économiques des artistes. 
Ce texte a été adopté en 1980 lors de la 21e assemblée générale de l'Unesco après une prise de conscience des Etats membres de "l'impératif d'améliorer les conditions des artistes et professionnels de la culture tout en prenant en considération les spécificité de ces métiers". 

La recommandation de 1980 dispose d'un mécanisme d'observation qui recueille, auprès des Etats membres et des organisations gouvernementales et non gouvernementales partenaires, des rapports périodiques sur l'application des dispositions de ce texte. 

Les dispositions de cette recommandation ont, par ailleurs, été renforcés avec l'adoption de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles qui replace les artistes au coeur de la production de diverses formes d'expression culturelle.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.