Economie

Energie Total: l'exploration pétrolière va continuer (PDG)

Publié par DK NEWS le 09-01-2021, 16h00 | 21
|

L'exploration pétrolière va continuer à l'avenir, même si la demande est amenée à décliner face à l'urgence climatique, a souligné vendredi le PDG de Total, Patrick Pouyanné.
"Oui, la demande va atteindre un plateau puis décliner - et dans notre scénario à 1,5 degré (de réchauffement) le déclin est d'environ 1,5 à 2% par an", a-t-il dit lors du Forum Oddo BHF.
Total prévoit un déclin de la demande pétrolière d'ici 2030 dans son scénario compatible avec l'Accord de Paris sur le climat, qui vise à limiter le réchauffement à 2 degrés voire 1,5 degré. "Mais les gens ne doivent pas oublier que le pétrole est une drôle d'activité dans laquelle, si vous n'investissez pas, vous avez un déclin naturel de 4 à 5% par an", a ajouté le patron de Total.
Même avec une demande en baisse, il faudra donc maintenir certains investissements face à des réserves pétrolières en déclin encore plus marqué, selon lui.
"Nous avons décidé de nous concentrer sur du pétrole à bas coût, pas cher", a dit M. Pouyanné, citant un seuil de rentabilité inférieur à 20 dollars le baril.
Il a ainsi mentionné les régions comme l'Afrique et le Moyen-Orient, où le groupe est historiquement bien implanté, mais aussi le Brésil ou le Suriname.
"Il n'y a pas besoin de rechercher des choses qui sont par 3.000 mètres d'eau, très lointaines ou dans l'Arctique...
et qui seraient trop chères à développer, parce que de toute façon ce pétrole-là pourrait ne jamais être produit", a-t-il souligné.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.