Régions

Tizi-Ouzou Inauguration d’une statue à l’effigie du pharaon amazigh Chachnaq

Publié par DK NEWS le 13-01-2021, 17h53 | 17
|

Cette cérémonie a été marquée par la présence d’une foule de citoyens venus de différentes wilayas, d’élus locaux et nationaux et du secrétaire général de wilaya, représentant du wali Mahmoud Djamaa.
Les deux artistes sculpteurs, qui ont réalisé la statue de Chachnaq 1er qui fait 4,4 m de haut, financée par l’Assemblée populaire de wilaya (APW) pour un montant de 6 millions de DA, en l’occurrence, Hamid Ferdi et Salmi Samir, étaient également présents à la cérémonie d'inauguration. Le choix par l’APW du jour de Yennayer comme date pour ériger cette statue, "est une façon de rendre hommage à Chachnaq et un rappel d’une page glorieuse de l’Histoire de l’Algérie et de toute l’Afrique du nord", a indiqué le président d’APW par intérim Ferhat Saadoud.
Dans le sillage de cette inauguration une conférence sur Chachnaq et sur Yennayer a été organisée par l’APW au niveau de l’hémicycle Rabah Aïssat et animée par l'écrivain Brahim Tazaghart, qui a souligné que Chachnaq est un symbole unificateur des Algérien et de tous les peuples de l’Afrique du nord". Abordant le contexte de mondialisation qui menace d’effacer des cultures, il a insisté sur l’importance de se réapproprié l’Histoire nationale et de la décoloniser à travers une interprétation algérienne des événements.
Contacté par l’APS, le chercheur et consultant au Haut commissariat à l’Amazighité (HCA) Djamel Laceb, a indiqué que "rattacher Yennayer à Chachnaq est un rappel d’une page glorieuses de notre Histoire et il est temps de se rattacher à ce genre d’événements illustres".
Pour l’archéologue Hamid Bilek, le rattachement du début du compte de l’année Amazighe à l’intronisation en 950 av-J-C de Chachnaq comme pharaon d’Egypte et fondateur de la 22eme dynastie pharaonique, "doit nous interpeller sur le rôle des Amazighs dans l’Histoire à travers des faits archéologiquement avérés".
"L’Histoire et l’archéologie ont confirmé que Chachnaq, un amazigh né en Egypte de la 7ème génération des Amazighs partis de l’ancienne Lybie (Afrique du nord) vers l’Egypte, avait fondé l a 22ème dynastie pharaonique après avoir réunifié la Basse et la Haute Egypte", a-t-il indiqué, soulignant l’importance de "saisir cette date pour lancer le débat autour de notre Histoire afin de donner à ce repère historique qui est Yennayer une dimension profonde et savante à la société Amazighe". Les origines de Sheshonq Ier, et donc de la XXIIème dynastie, sont connues grâce à la stèle de Pasenhor (ou généalogie de Pasenhor), qui rapporte l’histoire de la famille de Chechnaq et des ses racines ancienne en Egypte. Cette stèle et d’autres inscriptions égyptiennes évoquent l’influence de cette famille dans le pays notamment au plans militaire et religieux (in : Encyclopédie de l’Egypte ancienne, 9eme partie). 
Cette généalogie de Pasenhor relie directement la lignée de Chechnaq aux tribus berbères libyennes des Mechouech ou Mchounech, qui s'étaient installés dans le delta du Nil autour de Bubastis dès la XXe dynastie. Les membres de la famille de Chachnaq gravirent les échelons de la cour royale. Chachnaq, en sa qualité de chef militaire suprême a réussi à prendre le pouvoir à la mort de son beau-père Psousennès II de Tanis et fonda la XXIIe dynastie, selon la même encyclopédie.
Chachnaq a marqué la période de son règne par de grand faits politiques et militaires dont la réunion des deux terr es qui lui a permis d’assurer la stabilité de son royaume et l’expansion de son territoire vers la Palestine, la Syrie et le Liban à l’Est et le désert Libyque à l’Ouest, selon les historiens.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.