Economie

USA - Chine : Réduire les tarifs douaniers avec Pékin, bénéfique pour l'économie américaine (rapport)

Publié par DK NEWS le 16-01-2021, 16h10 | 22
|

Une réduction "même modérée" des droits de douane sur les produits chinois aurait un effet bénéfique sur la croissance économique et l'emploi aux Etats-Unis, selon un rapport publié par US-China business council (USCBC), qui regroupe 200 entreprises américaines qui font des affaires avec la Chine.
"Dans notre scénario de désescalade de la guerre commerciale, où les deux gouvernements réduisent progressivement les taux de tarifs douaniers moyens à environ 12% (contre environ 19% maintenant), l'économie américaine génère 160 milliards de dollars supplémentaires de PIB réel au cours des cinq prochaines années et emploie 145.000 personnes supplémentaires d'ici 2025", selon ce rapport.
Intitulé "Un partenariat crucial à un moment critique", il a été réalisé par le cabinet d'études et de conseils Oxford Economics.
De plus, le revenu des ménages américains serait plus élevé de 460 dollars par ménage, en raison de l'augmentation de l'emploi et des revenus ainsi que de la baisse des prix puisque nombre de produits de consommation courante sont importés de Chine. Ce rapport est publié alors que le président Joe Biden doit détailler jeudi prochain sa politique commerciale, le lendemain de son arrivée officielle à la Maison Blanche.
Ses commentaires sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui se sont particulièrement dégradées sous le mandat de Donald Trump, sont très attendus.
Jusqu'à présent, le président élu a laissé entendre qu'il pourrait s'inscrire dans la continuité concernant la Chine alors que les inquiétudes sur la sécurité nationale sont partagées par les républicains et les démocrates.
Le rapport d'Oxford a aussi élaboré un scénario opposé incluant une escalade de la guerre commerciale et des liens bilatéraux qui continueraient de s'étioler.
"L'économie américaine produirait (alors) 1.600 milliards de dollars de moins au cours des cinq prochaines années et perdrait 732.000 emplois en 2022 et 320.000 emplois en moins en 2025", mettent en garde les auteurs.
Ils ont également calculé que d'ici la fin de 2025, les ménages américains.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.