Economie

Finance islamique : CPA: des produits dans 100 agences avant la fin du 1er semestre 2021

Publié par DK NEWS le 18-01-2021, 18h08 | 2
|

 Des produits de la finance islamique seront introduits à travers 100 agences bancaires relevant du Crédit populaire d’Algérie (CPA) au niveau national, avant la fin du premier semestre de l’année en cours, a annoncé, dimanche à Oran, le P-dg de cet établissement bancaire, Mohamed Dahmani.
Dans son allocution lors de l’inauguration de la nouvelle agence du Crédit populaire d’Algérie à Aïn El Turck, en présence des autorités locales, M.
Dahmani a précisé que le nombre d’agences qui assurent présentement les produits de la finance islamique a atteint 15 dont cette agence nouvellement ouverte, notant que les produits introduits par cet établissement bancaire sont entrés en service depuis deux mois.
"Ces produits de la finance islamique connaissent un grand engouement des citoyens", a affirmé le même responsable, relevant qu’en moins de deux mois il a été procédé à l’ouverture de plus de 200 comptes bancaires à ceux qui veulent bénéficier de ces offres à travers tout le pays.
Dans un autre sillage, le P-dg du CPA a fait observer que son établissement financier pours uit la mise en oeuvre de la feuille de route de son plan stratégique de développement qui s’appuie sur 4 axes principaux, à savoir l’extension et la modernisation du réseau d’exploitation, rappelant que l’année 2020 a vu l’ouverture de 4 nouvelles agences et guichets bancaires, outre le maintien de la dynamique de développement bancaire qui s’appuie essentiellement sur l’évolution positive des indicateurs de performance bancaire.
Au sujet du 3ème axe, l’établissement bancaire veille à la poursuite de la diversification de son offre bancaire à travers l’implémentation d’une stratégie de développement et de soutien global ciblant les petites et moyennes entreprises (PME), outre le développement des activités de services bancaires électroniques.
En ce qui concerne, le "PME BY CPA" et les startups à travers les services dits 4ème axe de la stratégie, le même responsable a évoqué la nécessité de renforcer la dynamique de modernisation et de numérisation qui a démarré de manière effective à travers le parachèvement des projets "CPA" de grande envergure, à savoir le déploiement du système d’information de la banque et la généralisation du service du paiement électronique via Internet, ainsi que son activation prochaine A ce propos, le P-dg du CPA, a fait savoir que "e-banking" via le téléphone por table et la nouvelle version du service financier bancaire à distance "CPA Mobile" ont permis l'installation de 5.300 terminaux de paiement électronique (TPE) chez les commerçants, connectés au réseau central de cet établissement bancaire, signalant la connexion en cours de 140 guichets automatiques de billets de banque au niveau national pour remplacer les distributeurs automatiques existants (GAB) au niveau des agences bancaires dans une première étape.
Ces guichets peuvent, dans une deuxième étape, accueillir les demandes des chéquiers bancaires et cartes magnétiques à distance et autres offres, a-t-on souligné.
Lors de sa visite à l’agence du CPA au centre-ville (Agence khémisti 416), M.Dahmani a procédé à l’ouverture d’un espace dédié au financement des très petites entreprises (TPE) et des startups.
Au sujet du financement de ce type d’entreprises, le même responsable a indiqué qu’en moins de deux mois, ont été réceptionnés 1.200 dossiers relatifs au financement de projets dont 900 ont obtenu l’aval, faisant remarquer que le reste des dossiers n’a pas été nécessairement refusé et a besoin d’être complété par des documents seulement.
L’établissement bancaire a procédé à la commercialisation de deux gammes de produits sous l’offre "Sahel" dénommée "Sahel Nachati", destinée au financeme nt des besoins relevant des activités normales des petites et moyennes entreprises (PME) et des startups, de même que le produit "Sahel Mahel", destiné au financement pour l’acquisition des locaux commerciaux, l’aménagement et le bail des locaux commerciaux, a-t-il souligné, ajoutant que ceci ne doit pas dépassé le seuil de l’étude des dossiers adressée par les gestionnaires des entreprises notamment ceux qui souhaitent bénéficier du financement en 72 heures au maximum.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.