Actualité

Tamazight : Vers la généralisation de l’enseignement de la langue à Chlef

Publié par DK NEWS le 22-02-2021, 17h52 | 12
|

Le secrétaire général du Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad a annoncé dimanche l’élaboration d’un plan pour la généralisation de l’enseignement de la langue Tamazight à travers la totalité des communes de la wilaya de Chlef.

Dans une déclaration en marge d’une rencontre l’ayant réunie avec des enseignants de la langue Amazighe à Beni Haoua, au 2eme jour des festivités de célébration de la Journée internationale de la langue maternelle, le SG du HCA a fait part de l’élaboration, par ses services, en coordination avec la direction de l’éducation de Chlef, d’un "plan pour la généralisation de l’enseignement de la langue Tamazight à travers la totalité des communes de la wilaya".

"Cette démarche s'inscrit en réponse à l’engouement croissant pour l’apprentissage de la langue Tamazight dans la région et dans le cadre de l’engagement de l’Etat à la généralisation progressive de l’enseignement de cette langue et sa promotion", a ajouté  Assad, assurant que "l’enseignement de Tamazight, qui est effectif à Chlef, depuis 2014, aspire aujourd’hui à de nouvelles perspectives ».

Le directeur de l’éducation de la wilaya, Mohamed Safou a, pour sa part, souligné que la direction oeuvre en collaboration avec le HCA, « à l’élargissement de l’enseignement de Tamazight, eu égard à l’existence d’un patrimoine culturel en la matière et de la demande croissante sur l’apprentissage de cette langue», a-t-il indiqué.

Selon les chiffres présentés par ce responsable, la wilaya compte près de 1.100 élèves, répartis en 48 groupes scolaires inscrits dans les classes de langue Tamazight, à travers 15 écoles, dont l’encadrement est assuré par 11 enseignants titularisés.

"Le renforcement du secteur de l'éducation par l'ouverture de nouveaux postes budgétaires, à la prochaine rentrée scolaire permettra l'ouverture de nouvelles classes pour l’enseignement de Tamazight à travers toute la wilaya », a-t-il fait savoir.

A noter que la wilaya de Chlef abrite, depuis hier samedi, les festivités officielles de célébration de la Journée internationale de la langue maternelle, à travers la tenue, à la maison de la culture du chef-lieu, d’expositions mettant en exergue différentes publications en Tamazight, outre des activités artistiques et des conférences sur la langue Amazighe et les perspectives de son développement, ainsi que sur le rôle des programmes radiophonique s dans la généralisation de l’usage de cette langue et sa promotion, entre autres.

Le programme des festivités s’est poursuivi, aujourd’hui dimanche, dans la ville de Beni Haoua, où le siège de l’association « Tifaouine » a abrité une exposition axée sur différentes activités en relation avec le patrimoine amazigh local.

L’enseignant universitaire (université d’Alger), Mohand Zerdoumi a animé, à l’occasion, une conférence sur « la problématique de l’acquisition et de l’apprentissage chez les enfants parlant la langue Amazighe », destinée aux enseignants de Tamazight.

Un lot d’ouvrages édités par le HCA, a été, également, offert au profit de l'association "Tifaouine", pour enrichir sa bibliothèque.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.