Culture

Journée nationale de la Casbah : Impliquer les associations dans la sauvegarde de ce site historique (Fondation Casbah)

Publié par DK NEWS le 22-02-2021, 20h40 | 15
|

Lors d'une rencontre avec la presse nationale, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la Casbah (23 février), le chercheur Omar Hachi, a souligné la nécessaire implication des associations de protection du patrimoine, à l'instar de la Fondation Casbah dont il est membre, dans les opérations de restauration envisagées par les pouvoirs publics afin de coordonner les efforts de sauvegarde des éléments de ce patrimoine. La Fondation Casbah, qui connaît tous les aspects du dossier de réhabilitation de ce site historique, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, peut constituer une "force de proposition" pour le ministère de la Culture et les pouvoirs publics en charge de cette réhabilitation, a estimé M. Ha chi lors de la rencontre qui a été marquée par l'installation de Hamid Haddadj à la tête de la Fondation en remplacement d'Ali Mebtouche. Le chercheur a rappelé les différentes initiatives menées par les pouvoirs publics en faveur de la Casbah d'Alger et la chronologie de son classement depuis la promulgation d'un décret exécutif en 1973, puis en 1989, jusqu'à son inscription au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO en 1992. Il a également évoqué l'arsenal juridique mis en place pour la protection du patrimoine historique et archéologique d'Alger, citant particulièrement le Plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur de la Casbah d'Alger (2013). La situation de la Casbah s'est aggravée et compliquée davantage après le lancement des opérations de réaménagement en 1985 et le début des opérations de maintien non étudiées voire non conformes aux normes par les entreprises d'entrepreneuriat. 
Cette succession d'événements a mené à la démolition des quartiers et de lots en entier, pour ne citer que les quartiers situés à "Zoudj Ayoune, Soustara, Souk El Djemâa", devenus des espaces vides toujours pas aménagés malgré leur valeur historique. M. Hachi a pointé du doigt, dans ce sens, le chevauchement des modes de gestion dans les opérations d'aménagement au niveau des différents sites historiques et vieilles bâtisses à la Casbah, menées par des entreprises sous tutelle du ministère de la Culture et les services de wilaya d'Alger. "Le plan des secteurs préservés visant le réaménagement du centre historique de la ville, entrave les opérations d'intervention dans le tissu urbain de la Casbah", a-t-il souligné. Pour sa part, M. Abdelkrim Ziani, membre de "Fondation Casbah" a passé en revue le passé séculaire de cette ville, considérée comme un espace urbain vivant témoin de l'histoire mémorielle collective algérienne et du génie civil local, mettant en avant les efforts déployés par les membres de la Fondation en vue de "protéger la ville séculaire et réhabiliter ce centre historique". A l'occasion de cette manifestation coïncidant avec la Journée nationale de la Casbah, un musée a ouvert ses portes pour permettre aux visiteurs de s'informer, via des photographies, sur les martyrs parmi les enfants de la Casbah qui sont tombés au champ d'honneur pour recouvrer l'indépendance. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.