El Tarf : Des demandeurs de logements réclament l'affichage de la liste des bénéficiaires

Publié par DK NEWS le 31-07-2021, 15h42 | 15

 Des demandeurs de logements sociaux résidant dans les communes frontalières d'El Tarf, d’El Kala et de Chebaita Mokhtar ont observé mercredi un sit-in devant les sièges de leurs municipalités respectives pour réclamer l'affichage des listes des bénéficiaires et la dynamisation des chantiers de construction de logements sociaux.
Les protestataires, des postulants de la commune d'El Tarf, se sont rassemblés mercredi matin, après que le wali Harfouche Benarar les a informé, dans un communiqué, du report de l'affichage des listes de 1.040 bénéficiaires pour des raisons liées ''exclusivement à la situation sanitaire de la pandémie du coronavirus".
Selon les services de la wilaya, les listes des bénéficiaires ''sont prêtes et seront affichées ultérieurement, dès l'amélioration de la situation sanitaire dans cette wilaya qui a enregistré une hausse inquiétante des cas de contaminations''. Aussitôt avisés du report de l'affichage des listes suscitées, des demandeurs de près de 750 logements de type LPL, implantés dans la daïra d'El Kala, se sont, à leur tour, rassemblés devant le siège de la daïra pour ''revendiquer l'affichage des listes des bénéficiaires''. De leur côté, des demandeurs de logements sociaux, résidant dans la commune de Chebaita Mokhtar, ont réclamé ''la dynamisation des chantiers de construction qui accusent des lenteurs dans l'état d'avancement des travaux'', ont-ils estimé.
Les logements sociaux entrent dans le cadre du programme de résorption de l'habitat précaire (RHP). A ce sujet, les services de la wilaya d'El Tarf ont indiqué que deux cadres de l'OPGI, accompagnés du chef de daïra et du président de l'Assemblée populaire communale P/APC de Chebaita Mokhtar, se sont déplacés sur les lieux où ils ont rencontré les protestataires et se sont engagés à ''redynamiser les chantiers afin d'accélérer le rythme des travaux'' en vue d'"être prêts pour les échéances arrêtées''.
Le wali d'El Tarf, Harfouche Benarar, avait précisé, lors de la fête de l'indépendance et de la jeunesse (5 juillet dernier), que la distribution des logements ''s'effectue de manière progressive, à mesure que les travaux de construction et autres (aménagements extérieurs et VRD) seront achevés totalement pour permettre aux bénéficiaires de disposer d'un toit doté de l'ensemble des commodités".