Santé

Bouira - Covid-19 : Confinement volontaire à partir de 13h dans plusieurs communes

Publié par DK NEWS le 31-07-2021, 15h54 | 264
|

Un confinement volontaire est appliqué à partir de 13h à travers plusieurs communes de l’est de la wilaya de Bouira dans une initiative citoyenne visant à freiner la propagation du virus de la Covid-19, a-t-on constaté.
Au chef-lieu de la wilaya, beaucoup de citoyens et commerçants de la ville ont répondu favorablement aux appels, sur la toile, à un confinement volontaire à partir de 13h, pour tenter de freiner l’avancée de la pandémie qui a fait plusieurs morts et plusieurs dizaines de nouveaux cas ces dix derniers jours. "Nous avons répondu présent à cette louable initiative dont l’objectif est de préserver la santé humaine et publique. C’est une question de conscience, les gens doivent s'auto- confiner car la situation sanitaire est grave", a indiqué à l’APS Djamel, un commerçant de la ville. Jeudi et vendredi, la ville de Bouira était morte et tous les magasins et commerces étaient fermés à partir de 13h.
La même initiative est adoptée à Haizer, où la population locale avait appelé depuis quelques jours à un confinement volontaire pour lutter contre cette nouvelle vague de la Covid-19.
Dans la ville d’El Asnam (Est de Bouira), les citoyens locaux ont salué l’initiative à laquelle ils ont répondu favorables.
La circulation automobile sur la Route nationale N 5 est presque à l’arrêt. Des appels à rester chez-soi se sont multipliés depuis quelques jours sur les réseaux sociaux suite à la détérioration de la situation sanitaire à Bouira. 
"Avec l’aggravation de la situation sanitaire et le manque accru d’oxygène médical pour les malades atteints du Coronavirus, nous prions les citoyens de rester chez-eux. Ce confinement réduit beaucoup l’impact de cette nouvelle vague de la Covid19", a estimé Fares, un jeune d’El Asnam. Un climat d'apprhénsion et de vigilance règne dans le reste des villes et villages, où les citoyens veillent à ce qu’il n y’ai pas de contacts ou de rassemblements en cette période difficile. Outre le confinement, des opérations de désinfections sont toujours en cours à Bouira ainsi qu’à Ain Bessam et Ain laâloui (Ouest).
Les différents services sont impliqués dans les opérations visant à désinfecter les lieux et espaces publics. Par ailleurs, des campagnes de vaccination contre la Covid-19, lancées depuis plusieurs jours, se poursuivent à travers plusieurs structures sanitaires de la région. Plus de 140.000 citoyens ont reçu des injections, selon Dr Arezki Malki, responsable à la direction locale de la santé publique (DSP).
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.